Plus de détails

Johann Christoph Pez (1664-1716) : Six suites et concertos pour orchestre. Ouverture en si bémol majeur (R. 9). Sonate de concert en fa majeur (R. 15). Concerto Grosso/Sinfonia en sol mineur (R. 18). Sonata/Concert Simphonia en sol mineur (R. 11). Ouverture/Pièces pour la musique de table en ré mineur (R. 24/D. 7). Concert pastoral en ré majeur (R. 16). Sophie Gent, 1er violon ; Les Muffatti, direction : Peter van Heughen. 1 CD Ramée Ram0705. Code barre : 4 250128 507059. Enregistrement à Begijnhofkerk, Sint Truiden, Belgique en décembre 2006. Notice trilingue : français, anglais, allemand ; Durée : 76’41’’

 

Après un splendide premier disque consacré au compositeur auquel ils doivent leur nom (Georg Muffat), (ensemble baroque belge) nous reviennent avec un autre compositeur dont le nom vous parle peut-être peu, mais qui pourrait bien vous surprendre par sa délicatesse aux influences multicolores. Ce disque est un rayon de soleil ou tout absolument tout respire le bonheur, y compris la mélancolie.

qui vécut le temps du règne personnel de Louis XIV est né à Munich où il reçut une formation de luthiste et de violiste. C’est au cours d’un voyage d’étude à Rome qu’il va s’imprégner des couleurs italiennes. Il finira ses jours comme Maître de Chapelle à Stuggart. De de son vivant, il connût une réelle notoriété puisque Telemann le considère comme faisant partie des six compositeurs allemands dont l’influence permet à la musique des cours germaniques de rayonner en Europe. Ses compositions furent très influencées par le style de Corelli et il suffit d’écouter le Sonate de concert en fa majeur (R, 15) pour le remarquer, en particulier dans son écriture. On remarquera toutefois dans cette sonate un passage d’un style et d’une virtuosité surprenants ou le basson et le violon concertent en mêlant légèreté et puissance, délicatesse et force. Mais les plus surprenantes de toutes ces œuvres sont celles qui doivent leur influence à Lully. Difficile lorsqu’on les entend de ne pas se laisser piéger, tant le style en est si proche, et cette influence peut sembler d’autant plus que Pez ne mit jamais les pieds en France et ne rencontra donc jamais Lully.

L’interprétation brillante des Muffatti, nous permet de découvrir ce qui fait que Pez n’est pas un compositeur de second plan. Tous les instrumentistes de cet ensemble offrent des couleurs rayonnantes, un sens du phrasé vertigineux à l’interprétation de ces œuvres. Les cordes (violons, violoncelles, violes de gambe…) osent tout, aériennes et précises, elles nous entraînent dans la chaconne du Concerto grosso (R, 18) aux confins de la souplesse et de la légèreté dans des combinaisons d’une beauté apollinienne, digne des fastes de Versailles.

nous offre ici une version somptueuse d’œuvres rares qui n’attendaient que des interprètes dignes d’elles pour renaître, Phénix baroque qui pourtant annonce déjà le siècle des Lumières.

(Visited 85 times, 1 visits today)

Plus de détails

Johann Christoph Pez (1664-1716) : Six suites et concertos pour orchestre. Ouverture en si bémol majeur (R. 9). Sonate de concert en fa majeur (R. 15). Concerto Grosso/Sinfonia en sol mineur (R. 18). Sonata/Concert Simphonia en sol mineur (R. 11). Ouverture/Pièces pour la musique de table en ré mineur (R. 24/D. 7). Concert pastoral en ré majeur (R. 16). Sophie Gent, 1er violon ; Les Muffatti, direction : Peter van Heughen. 1 CD Ramée Ram0705. Code barre : 4 250128 507059. Enregistrement à Begijnhofkerk, Sint Truiden, Belgique en décembre 2006. Notice trilingue : français, anglais, allemand ; Durée : 76’41’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.