À emporter, Audio, Cinéma

Speed Racer : Michael Giacchino franchit le mur du son

Plus de détails

Michael Giacchino : Speed Racer. 1 CD Varèse Sarabande réf. 6898. Code barre inconnu. The Hollywood Studio Symphony. Enregistré en 2008. Durée : 60’24’’

 

Speed Racer (Emile Hirsch), un as du volant intrépide, conducteur de la Mach 5, conçue par son père Pops Racer (John Goodman), rejette une proposition de l’entrepreneur Royalton (Roger Allam), qui suite à ce refus décide de lui mettre des bâtons dans les roues. Afin de battre ce dernier à son propre jeu, le pilote, soutenu par sa compagne Trixie (Christina Ricci), s’associe à son rival Racer X (Matthew Fox) afin de remporter le rallye mythique « Crucible ».

Transfuge de Lost comme Matthew Fox, prend la suite de Don Davis sur cette adaptation du dessin animé japonais Match Go Go Go, dernière réalisation des frères Wachowski (Matrix). Il compose lui aussi une partition hybride, frénétique et véloce, pour orchestre symphonique, batterie, basse, guitare électrique et boucles électroniques. Le compositeur américain accompagne avec un plaisir non dissimulé les bolides lancés à toute vitesse sur la piste : des motifs vigoureux aux cordes, des cuivres furieux, des rythmiques hallucinées à la basse et à la batterie composent un score totalement délirant, bourré aux amphétamines, dans l’esprit de sa partition pour Les Indestructibles. Pas toujours subtil, certes, pas très marquant, certes, mais compte tenu du sujet, on peut applaudir la façon dont le compositeur a su mener sa barque.

Cette BO rend également hommage aux thèmes originaux de Nobuyoshi Koshibe et le générique de fin, Speed Racer, est dans l’esprit délicieusement rétro des génériques de dessins animés de l’époque.

(Visited 76 times, 1 visits today)

Plus de détails

Michael Giacchino : Speed Racer. 1 CD Varèse Sarabande réf. 6898. Code barre inconnu. The Hollywood Studio Symphony. Enregistré en 2008. Durée : 60’24’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.