Plus de détails

La musique comme parole des corps. Christine Esclapez. L’Harmattan, Paris. 250 pages. 22 €. N° ISBN : 978-2-296-04037-3. Dépôt légal : octobre 2007.

 

L’Harmattan

La musique comme parole des corps est un essai de musicologie appartenant au courant d’investigation phénoménologique. Le titre est un hommage à Daniel Charles qui utilise cette expression dans La Fiction de la postmodernité selon l’esprit de la musique. Partagé en cinq chapitres et quinze paragraphes, le livre propose, entre outre, une réflexion sur le concept d’altérité, de musicologie, de forme et structure musicale, à travers une démarche analytique. « Plus technicienne que strictement spéculative», cette démarche prend en considération les propositions musicologiques de trois grandes personnalités : Boris de Schlœzer, André Souris et André Boucourechliev.

A ces noms, Christine Esclapez en ajoute d’autres comme celui de Célestin Deliège, Charles Rosen, Daniel Charles qui proposent un nouveau regard sur la musicologie : un regard inclassable, selon sa définition, à mi-chemin entre la musicologie historique et la musicologie systématique. Au-delà des leurs diversités, Christine Esclapez a individué dans les analyses de ces musicologues, une même attitude : celle de se confronter aux œuvres, de dialoguer avec elles, de « les entendre comme un acte concret de parole ».

La forme de cet essai reflète celle d’un montage de différentes réflexions menées à partir de 1993 dont l’unité est donnée par la discrétion et l’élégance avec laquelle l’auteur propose son itinéraire : une sorte de discours avec l’histoire.

Chaque lecteur est ainsi libre de lire l’essai sous sa forme continue ou de choisir son propre « voyage » à partir des chapitres qui l’intéresse en priorité.

(Visited 49 times, 1 visits today)

Plus de détails

La musique comme parole des corps. Christine Esclapez. L’Harmattan, Paris. 250 pages. 22 €. N° ISBN : 978-2-296-04037-3. Dépôt légal : octobre 2007.

 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.