À emporter, Essais et documents, Livre

Genèse, évolution et intrigues du théâtre italien à Paris

Plus de détails

Le Théâtre-Italien de Paris 1801-1831. Jean Mongrédien. Edition Symétrie en collaboration avec Palazzetto Bru-Zane (Centre de musique romantique française), Ouvrage publié avec le concours de la Fondation Napoléon, du Centre national du livre, du Fond d’action SACEM et de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV). Paris. 8 volumes. 5384 pages. Disponible uniquement dans le cadre d’une souscription pour les 8 volumes de ce travail, prix : 640 euros. N° ISBN : 978-2-914373-30-2. Code barre : 9 782914 373302. Dépôt légal : avril 2008.

 

Symétrie

Le Théâtre-Italien de Paris 1801-1831. Jean Mongrédien. Edition Symétrie en collaboration avec Palazzetto Bru-Zane (Centre de musique romantique française), Ouvrage publié avec le concours de la Fondation Napoléon, du Centre national du livre, du Fond d’action SACEM et de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV). Paris. 8 volumes. 5384 pages. Disponible uniquement dans le cadre d’une souscription pour les 8 volumes de ce travail, prix : 640 euros. N° ISBN : 978-2-914373-30-2. Code barre : 9 782914 373302. Dépôt légal : avril 2008.

Les éditions Symétries se lancent dans un travail éditorial d’importance : l’analyse du théâtre italien de Paris entre 1801 et 1831. En huit volumes (soit 5384 pages), Jean Mongrédien, passe au scalpel les sources pour produire un travail d’une rigueur scientifique exemplaire.

Retour à l’Histoire avec une époque qui voit la capitale française découvrir les grands opéras italiens de Mozart, puis ceux de Rossini. Toutes ces partitions sont interprétées par les grands noms du chant : Manuel Garcia, Giuditta Pasta, Marcia Malibran, Luigi Lablache…Dès lors les goûts musicaux évoluent alors que la place du théâtre italien de Paris, ne cesse de croître au point de rivaliser peu à peu avec l’Opéra et l’Opéra comique ; devenant par là, l’un des centres névralgiques du Paris artistique et mondain. Il est ainsi passionnant d’observer les premières des opéras de Mozart sous l’Empire à la conquête progressive d’un Rossini qui bouscule les conventions avec la création d’une grosse quinzaine de ses opéras ; avant de passer au triomphe de Donizetti et Bellini.

La recherche de l’auteur qui ne concerne que le début du XIXe siècle, débute à partir du 31 mai 1801, date correspondant avec le retour à Paris d’une troupe italienne permanente et se termine avec l’apparition sur les affiches du Théâtre-Italien du nom de Donizetti, le 1er septembre 1831 (à l’heure de la mise en scène d’Anna Bolena).

Cette période correspond à l’éclosion du premier mouvement romantique en France et surtout à la transformation radicale des gouts et de la sensibilité française.

Une sensibilité qui se résume dans le plaisir esthétique d’entendre la légèreté, la variété, la grâce du bel canto plutôt que dans la nécessité de la compréhension d’un texte.

Les 287 sources recueillies sont classées selon leur caractère en 4 sections : représentation du jour ; correspondances et documents administratifs ; échos et nouvelles ; comptes rendus. Une telle distinction a l’avantage de présenter de façon immédiate et très claire les différents documents et de montrer les caractéristiques singulières du Théâtre-Italien.

Attention, cette somme qui aura sa place autant chez l’universitaire que chez le mélomane passionné, n’est disponible qu’en souscription pour l’ensemble des huit volumes.

(Visited 64 times, 1 visits today)

Plus de détails

Le Théâtre-Italien de Paris 1801-1831. Jean Mongrédien. Edition Symétrie en collaboration avec Palazzetto Bru-Zane (Centre de musique romantique française), Ouvrage publié avec le concours de la Fondation Napoléon, du Centre national du livre, du Fond d’action SACEM et de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV). Paris. 8 volumes. 5384 pages. Disponible uniquement dans le cadre d’une souscription pour les 8 volumes de ce travail, prix : 640 euros. N° ISBN : 978-2-914373-30-2. Code barre : 9 782914 373302. Dépôt légal : avril 2008.

 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.