Plus de détails

Jean-Philippe Goude (né en 1952) : Aux solitudes. L’Ensemble : Hervé Cavelier, violon (6, 9, 11, 13) ; Miwa Rosso, violoncelle (6, 9, 13) ; Catherine Delaunay, clarinette ; Gilbert Audin, basson ; Éric Ferrand-N’kaoua, piano ; quintette à cordes : Sébastien Surel, 1er violon ; Jean-Marc Phillips 2ème violon ; Michel Michalakakos, alto ; Cyril Lacrouts, violoncelle ; Philippe Noharet, contrebasse ; Paul Meyer, clarinette (10) ; Bruno Fontaine, piano (10, 15) ; Christine Ott, ondes Martenot ; Alain Ranval, mandoline ; Paulin Bündgen, contre-ténor ; Isaure Équilbey, soprano ; Laurence Masliah, récitante ; Jean-Philippe Goude, récitant, direction, synthétiseur, textes. 1 CD Ici d’ailleurs 2008 : IDA047. code barre : 3700409802485 version digisleeve 3700409802249. Durée : 59’08.

 

Evoluant dans un univers à la fois feutré et tonique, le mélange des genres et des instruments offre un effet magique, passant tour à tour au son d’un quatuor à la manière de Philip Glass, qui nous fait voyager au XVIIe siècle dans un espace baroque et qui rebondit au XXe siècle avec les ondes Martenot. Quelques surprises étonnantes vous attendent, des sons familiers qui vous surprendront, pourtant bien à leurs places dans ces partitions.

C’est superbe, inventif, moderne. Ce ne sont pas des plagias mais plutôt des hommages à Purcell sincères et maîtrisés avec le titre de cet album qui rappelle «Ô solitudes». Comme un grand chef à son piano, picore à droite et à gauche pour nous concocter un véritable menu de gastronomie musicale accompagné d’une prise de son remarquable et les interprètes ont tous été motivés pour mettre leur talent à contribution.

Les textes originaux nous prouvent que les cloisons s’ouvrent délibérément sur une palette artistique qui ne se borne pas à une simple partition. Serait-ce une ébauche d’un futur spectacle musical ? Quoiqu’il en soit, l’écoute suffit à imaginer une scénographie adaptée. Des compositions qui donnent envie de vivre, de bouger sans complexe. Une pause qui donne la pèche.

(Visited 118 times, 1 visits today)

Plus de détails

Jean-Philippe Goude (né en 1952) : Aux solitudes. L’Ensemble : Hervé Cavelier, violon (6, 9, 11, 13) ; Miwa Rosso, violoncelle (6, 9, 13) ; Catherine Delaunay, clarinette ; Gilbert Audin, basson ; Éric Ferrand-N’kaoua, piano ; quintette à cordes : Sébastien Surel, 1er violon ; Jean-Marc Phillips 2ème violon ; Michel Michalakakos, alto ; Cyril Lacrouts, violoncelle ; Philippe Noharet, contrebasse ; Paul Meyer, clarinette (10) ; Bruno Fontaine, piano (10, 15) ; Christine Ott, ondes Martenot ; Alain Ranval, mandoline ; Paulin Bündgen, contre-ténor ; Isaure Équilbey, soprano ; Laurence Masliah, récitante ; Jean-Philippe Goude, récitant, direction, synthétiseur, textes. 1 CD Ici d’ailleurs 2008 : IDA047. code barre : 3700409802485 version digisleeve 3700409802249. Durée : 59’08.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.