Banniere-ClefsResmu-ok

Le voyage musical de Vanessa Wagner

À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Joseph Haydn (1732-1809).  : Variations en fa mineur Hob. XVII : 6 ; Serge Rachmaninov (1873- 1943) : Variations sur un thème de Corelli op. 42 ; Luciano Berio (1925-2003) : Cinque variazioni per pianoforte ; Jean-Philippe Rameau (1683-1764) : Gavotte variée. Johannes Brahms (1833-1897) : Variations sur un thème de Schumann op. 9. Vanessa Wagner, (piano). 1 CD. Ambroisie AM 134. Code barre : 822186001349. Enregistré en avril 2008 à la Cité de la Musique. Notice bilingue : français et anglais. Durée : 76’.

 

Les Clefs ResMusica

Trois ans après la «perle» consacré à Debussy, Vanessa Wagner nous présente Variations. Un vaste concept qui sans se limiter à une basique illustration du procédé musical agence avec finesse de véritables «trouvailles» – pour la plupart oubliées et très peu jouées. Le résultat est séduisant à souhait : justesse de ton, variété de nuances alliées à une maîtrise digitale et architecturale de premier plan. La flexibilité du jeu de la pianiste ainsi que son toucher lui permet de passer d’un compositeur à un autre avec fluidité et délicatesse.

Capté à la Cité de la Musique, la prise de son est idéale : directe, sans déséquilibre. Un peu comme si nous étions tous dans la même pièce, assis à côté du piano, la soliste face à son instrument. Cette sensation unique de pénétrer au cœur d’une intimité musicale trouve ainsi sa plus belle expression avec et les Variations sur un thème de Schumann.

Haydn en ouverture et ses Variations en fa résonnent avec évidence et sobriété. La tonalité baroque semble être une réminiscence et a laissé la place au préromantisme. La ligne mélodique chante et trouve, entre gravité sereine et légèreté d’exécution, des développements multiples pour aboutir à une sorte de Sturm und Drang annonçant Beethoven. Autre facette du XVIIIe siècle avec la délicieuse Gavotte variée de Rameau. Un tour de force technique dans un style classique raffiné. L’élégance qui s’en dégage ici prouve que cette musique, à l’origine écrite pour le clavecin, conserve son caractère propre et le réinvente grâce à la palette sonore du Steinway. La modernité de sa substance en fait une œuvre majeure.

Les Variations sur un thème de Corelli constituent une redécouverte et méritent de figurer parmi les «Indispensables». Cette version laisse à d’autres le Rachmaninov virtuose et ses déclinaisons Corelliennes. Le thème initial et ce qui s’en suit est davantage marqué par l’esprit de la «Folia», de conception baroque. La pédale forte est souvent utilisée avec modération. Certains tempi inédits peuvent surprendre mais prennent tout leur sens dès lors qu’on s’attarde sur la multitude de détails que recèle la partition. Mention Spéciale décernée à la 15e variation et son dolcissimo de toute beauté ou à lAndante de la Coda dont la véhémence du discours prend à contre- pied le sentimentalisme généralement préféré par les pianistes. Avec Cinque Variazioni de , retrouve un registre qu’elle affectionne particulièrement. Une fois dans son élément, elle rend lisible cette mystérieuse atmosphère et nous donne les clefs pour dépasser la complexité de l’écriture sérielle. Les fulgurances obsessionnelles prennent vie dans ce dédale sonore.

La dernière plage du disque met en lumière une grande interprète brahmsienne. Sa sensibilité hypodermique recrée une véritable intériorité servie par une poésie émouvante. Ces «Petites Variations sur un thème de Lui, dédiée à Elle» sont chargées de tendresse mais aussi de douleur et de tragique car Schumann était interné depuis quelques mois lorsqu’elles furent composées. Nous sommes en présence d’un diamant de la même veine que les opus tardifs. Un disque magnifique qui s’impose comme une référence et qui se bonifie à chaque écoute.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.