À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Intégrale Schumann / Éric Lesage, volume VI : intégralement splendide.

Plus de détails

Robert Schumann (1810 – 1856), Klavierwerke & Kammermusik VI : Kreisleriana op. 16, Vier Fugen op. 72, Fantasiestücke op. 12, Andante & Variations pour 2 pianos, 2 violoncelles et cor op. 46, 6 Études en forme de canon pour piano-pédalier op. 56 (arrangement pour 2 pianos de Debussy), Bilder aus Osten, 6 Impromptus op. 66, Waldscenen op. 82. Eric Le Sage, piano avec François Salque et Victor Julien-Lafferière, violoncelles, Bruno Schneider, cor et Frank Braley, second piano. 2 CD Alpha 135, code barre : 3760014191350. Enregistré à l’heure bleue, Salle de musique, La Chaux-de-Fonds (Suisse) en janvier 2001 (op. 12 et 82) et avril 2008. Notice bilingue en français et en anglais. Durées : 68’13 et 71’46

 

Les Clefs ResMusica

Eric Lesage poursuit tranquillement son intégrale de la musique pour piano et de chambre de avec un sixième volume qui va encore une fois se faire remarquer. Remarquer tout d’abord par la qualité des œuvres proposées : dans ce double album bien rempli (regardez les minutages plus que généreux) on ne peut déceler aucune pièce vraiment faible ; on peut donc se poser la question de savoir s’il n’y a donc chez Schuman aucune œuvre mineure. De plus, si les Kreisleriana et autres Fantasiestücke sont des recueils très connus et abondamment joués et gravés, cet enregistrement se fait encore remarquer par la présence du magnifique Andante & Variations pour 2 pianos, 2 violoncelles et cor, partition de 1843 à l’instrumentation et à l’atmosphère vraiment inhabituelles, tellement inhabituelles qu’il a fallu attendre cinquante ans (1893) pour qu’une édition, voulue et supervisée par Brahms, voit enfin le jour. Cette œuvre vaut véritablement le détour en particulier pour la variété des couleurs sonores proposées par Schumann au moyen de l’alliage de timbres qu’il a choisis, notamment celui du cor qui apporte instantanément à l’ensemble une superbe touche de mystère et de nostalgie toute romantique, ceci dit sans mièvrerie aucune.

Les partenaires d’Éric Lesage dans cette aventure sont au même diapason que lui et semblent ressentir leur Schumann de la même manière, très intérieur, ce qui ne signifie pas sans panache. À l’écoute, c’est très flagrant et cela n’est pas pour rien dans la réussite de ce bout de quintette. D’ailleurs faut-il encore mentionner la magnifique interprétation du maître d’œuvre dans le reste des opus enregistrés ? Cela peut paraître curieux, mais on a parfois l’impression qu’Éric Lesage atteint un niveau encore supérieur – de compréhension, de toucher, de sonorité… – à chaque volume supplémentaire. Du grand art : on se tait et on écoute.

Pour finir, un disque ne se réalise pas tout seul et il faut saluer l’équipe d’Alpha au complet pour l’enregistrement, l’écriture des commentaires (Brigitte François -Sappey) ainsi que l’aspect matériel de la pochette. Un bel objet (contenu et contenant) à offrir pour les fêtes et un magnifique jalon de plus dans une intégrale de très haute tenue.

Plus de détails

Robert Schumann (1810 – 1856), Klavierwerke & Kammermusik VI : Kreisleriana op. 16, Vier Fugen op. 72, Fantasiestücke op. 12, Andante & Variations pour 2 pianos, 2 violoncelles et cor op. 46, 6 Études en forme de canon pour piano-pédalier op. 56 (arrangement pour 2 pianos de Debussy), Bilder aus Osten, 6 Impromptus op. 66, Waldscenen op. 82. Eric Le Sage, piano avec François Salque et Victor Julien-Lafferière, violoncelles, Bruno Schneider, cor et Frank Braley, second piano. 2 CD Alpha 135, code barre : 3760014191350. Enregistré à l’heure bleue, Salle de musique, La Chaux-de-Fonds (Suisse) en janvier 2001 (op. 12 et 82) et avril 2008. Notice bilingue en français et en anglais. Durées : 68’13 et 71’46

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-clefdor1-aveclogo

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.