Carmen-banniere-728x90

L’Orchestre des Jeunes du Vénézuela / Gustavo Dudamel : époustouflant !

À emporter, Documentaire, DVD, DVD Musique, Musique symphonique

The Promise of music : documentaire + concert. Ludwig van Beethoven (1770 – 1827) : Symphonie n°3 « Héroïque”», José Pablo Moncayo (1912 – 1958) : Huapango, Alberto Ginastera (1916 – 1983) : Danza final (Malambo). Simón Bolívar Youth Orchestra of Venezuela dirigé par Gustavo Dudamel. Documentaire réalisé par Enriche Sánchez Lansh. 1 DVD Deutsche Grammophon 004400734427, code barre : 044007344279. Concert filmé à Bonn au Beethovenhalle à l’automne 2007. 1 DVD Notice quadrilingue en anglais allemand, français et espagnol. Toutes zones ; Langue originale : espagnol. sous-titres en anglais, allemand, français et chinois ; Format image : NTSC/16 : 9 ; Format audio : PCM stéréo/dolby digital 5. 1 (documentaire) et DTS 5. 0 (concert). Durées : 64’pour le concert et 91’pour le documentaire.

 

Au départ, en 1975, il s’agissait de trouver une idée pour occuper «sainement» les jeunes Vénézuéliens après l’école, principalement ceux des classes les plus pauvres. Il fallait trouver le moyen pour qu’ils évitent de traîner dans les rues, avec toutes les conséquences imaginables possibles, et qu’ils puissent pratiquer une activité collective la plus éducative possible. L’économiste, musicien (et plus tard ministre de la culture) José Antonio Abreu a alors proposé la création d’un réseau (intitulé el sistema) de plusieurs centaines d’orchestres d’enfants et de jeunes à travers tout le pays. Après une formation musicale (gratuite) de quelques mois, on met (toujours gratuitement) un instrument entre les mains du jeune et après quelques leçons (gratuites elles aussi), on le place dans un orchestre de son quartier et il apprend collectivement en pratiquant deux heures tous les soirs. Au bout de quelques temps, les progrès aidant, le jeune passe alors à un autre orchestre, d’un niveau supérieur et ainsi de suite. La pyramide étant extrêmement large à la base – 250 000 jeunes ! – la pointe est d’un niveau exceptionnel et cette pointe est le Simón Bolívar Youth Orchestra of Venezuela. Ce qui se voulait donc au départ un projet social est devenu un projet artistique majeur de ce pays. En Europe, faire la même chose serait si utopique ?

Le documentaire de Enriche Sánchez Lansh retrace l’histoire de cette magnifique expérience et se promène au sein de plusieurs orchestres et l’on comprend bien alors le chemin que prennent ces enfants (âgés de 2 ans pour les plus jeunes) qui deviennent des musiciens, bons pour la plupart, mais dont certains sont d’un niveau vraiment exceptionnel puisque par exemple l’un d’entre eux, un jeune contrebassiste, a réussi à intégrer la Philharmonique de Berlin, excusez du peu. Mais le film s’intéresse surtout à une poignée de musiciens qui font partie de l’orchestre des jeunes et à son chef, l’incroyable (né en 1981). Ce dernier a lui aussi bénéficié du sistema mais a pu également étudier la composition et la direction d’orchestre. On les voit répéter et se préparer à partir en Allemagne, à Bonn, pour jouer lors du festival Beethoven.

Au programme du concert allemand, l’Héroïque. Vous la connaissez sans doute par cœur, vous êtes capable de fredonner tous ses thèmes sans vous tromper, vous en avez écouté une bonne quinzaine de versions, des plus massives au plus légères et vous vous dites qu’une de plus ne changera pas la discographie. Erreur : avec ce DVD, vous vous prenez une gigantesque claque. Ces jeunes vénézuéliens ont tout compris de Beethoven : énergie, précision, phrasés, intensités, tout y est ! L’orchestre est plutôt important numériquement et pourtant il n’y a pas de coups d’archet qui traînent, aucune attaque molle des vents n’est à déplorer et la percussion est formidable. C’est une Héroïque d’anthologie ! Il faut dire que , qui dirige l’orchestre depuis 1999 et qui voit sa carrière décoller de façon extraordinaire, est un chef vraiment remarquable : il obtient tout ce qu’il veut de ces musiciens. Il ne faut donc pas être grand devin pour lui prédire un énorme succès international. C’est une des futures stars de la direction d’orchestre.

Quant à vous, il vous faut absolument ce DVD dans lequel vous verrez que pour une fois, la musique adoucit vraiment les mœurs.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.