Plus de détails

Dictionnaire superflu de la musique classique. Pierre Brévignon et Olivier Philipponnat. Le Castor Astral. ISBN : 9782859207786. 336 pages. 20€. Dépot légal : novembre 2008.

 

Le Castor Astral

Peut-on parler de musique classique avec humour ? Un titre à la Desproges et quelques augmentations plus loin (première édition en 2004), ce Dictionnaire superflu de la musique classique réussit le pari.

Agrégat baroque d’histoire, d’anecdotes et de citations, il allie le sérieux des sources (riche bibliographie en fin d’ouvrage) à l’esprit déjanté du Canard enchaîné. Les entrées les plus improbables (Superman, Staying Alive, morue, imbécile heureux, dictée de Pivot, …) se révèlent être des mines d’informations. On y navigue à vue (avec renvois et discographie) mais un index des compositeurs vient au secours des plus exigeants qui devront, cependant, se passer d’un très nécessaire index des interprètes.

D’hier ou d’aujourd’hui, les coulisses du monde musical sont savoureuses, explosives, terriblement vivantes. A côté des petits riens (film préféré de Karajan, la première expérience musicale de Hilary Hahn, la santé de Nathalie Dessay…), il y a la grande Histoire et les vraies leçons de vie : «Quoi qu’il arrive, si tu devais un jour balayer les rues, n’oublie pas les coins» dixit maman Crespin.

Mise en garde spéciale : vous ne trouverez pas ici les réponses à vos questions, mais à toutes celles que vous ne vous posiez pas. Préparez-vous à être surpris !

Plus de détails

Dictionnaire superflu de la musique classique. Pierre Brévignon et Olivier Philipponnat. Le Castor Astral. ISBN : 9782859207786. 336 pages. 20€. Dépot légal : novembre 2008.

 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.