Concerts, La Scène, Musique de chambre et récital

Evelina Borbei, puissance et virtuosité

Plus de détails

Paris, hôtel Plaza Athénée. 09-III-2009. Frédéric Chopin (1810-1849) : Polonaise héroïque en la bémol majeur op. 53 ; Barcarolle en fa dièse majeur op. 60. Olivier Messiaen (1908-1992) : Première communion de la Vierge. Franz Liszt (1811-1886) : Sonnet de Pétrarque n°104 ; Mephisto-waltz ; Paraphrase de concert sur Rigoletto. Evelina Borbei, piano

Suite des concerts «Harmonie du soir» de l’hôtel Plaza Athénée. La prestigieuse adresse de l’avenue Montaigne s’est dotée depuis le mois de décembre d’une saison musicale, initiée par la pianiste Véronique Bonnecaze. Ce soir fut l’occasion de découvrir, dans cet auditorium inattendu, la jeune et prometteuse .

La petite contenance du salon «Marie-Antoinette» était presque sous-dimensionnée sous l’avalanche de décibels provoquée par la pianiste sur son Fazioli. Evelina Bordei n’est pas avare de sonorités, livrant ainsi dans les pièces de Chopin qui initiaient ce récital une vision presque symphonique. Un Chopin alerte et vif, peut-être un peu trop parfois, mais bien débarrassé de ses oripeaux de romantique dépressif. Suite à Chopin, la Première communion de la Vierge souffre aussi de cette lecture presque symphonique, trop vaste pour un si petit endroit. Notre pianiste a beaucoup de choses à dire et à transmettre, de plus vastes espaces devraient lui être ouverts.

Avec Liszt, les choses s’arrangent, l’équilibre se trouve. Son écriture convient mieux à notre virtuose, qui s’exprime pleinement. La technique n’explique pas tout : ne se contente pas de faire des pyrotechnies sur son clavier. Le long Sonnet de Pétrarque n°104 est admirablement construit, mené du début à la fin avec une rare intelligence de la forme. Le ton sait aussi se faire plus léger dans la Paraphrase de concert sur Rigoletto, menée de main de maître. Une pianiste à suivre.

Crédit photographique : © Véronique Bonnecaze

(Visited 563 times, 1 visits today)

Plus de détails

Paris, hôtel Plaza Athénée. 09-III-2009. Frédéric Chopin (1810-1849) : Polonaise héroïque en la bémol majeur op. 53 ; Barcarolle en fa dièse majeur op. 60. Olivier Messiaen (1908-1992) : Première communion de la Vierge. Franz Liszt (1811-1886) : Sonnet de Pétrarque n°104 ; Mephisto-waltz ; Paraphrase de concert sur Rigoletto. Evelina Borbei, piano

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.