Plus de détails

Luigi Nono (1924-1990) : Guai ai gelidi mostri ; Quando stanno morendo. Diario polacco n°2. Petra Hoffman, Heike Heilmann, Alexandra Lubxhansky, sopranos ; Nora Frankel, Susanne Otto, altos ; Roberto Fabbriciani, flute ; Ernesto Molinari, clarinette ; Klaus Burger, tuba ; Susan Knight, alto ; Christine Theus, violoncelle ; Experimentalstudio des SWR, direction : André Richard. 2 SACD Neos10801/02. Code barre : 0 28942 73382 4. Enregistré en 2007. Notice trilingue (anglais, allemand et français). Textes chantés en italien, traduction en allemand et anglais. Durée : 83’16’’

 

Du nouveau en matière de musique contemporaine. Ancien propriétaire et fondateur du label allemand Col Legno, Wulf Weinmann a lancé Neos, un nouveau label dédié à ses passions : la musique de notre temps et les répertoires « marginaux ». On retrouve donc un savoir faire typiquement germanophile : des choix éditoriaux sans concessions et des interprètes allemands de haut niveau, réputés dans leur domaine. En terme de présentation, Neos propose de beaux objets : couvertures abstraites mais esthétiques, notice de présentations exhaustives et pas trop pédantes et digipacks de qualité.

Premier essai et premier coup de maître ! est représenté par des partitions très rarement jouées et enregistrées : Guai ai gelidi mostri, Quando stanno morendo, Diario polacco n°2. Composées à l’orée des années 1980, ces musiques aux contenus philosophiques et politiques très construits mais assez datés, sont un voyage sonore inimitable. Ces touches de son presque murmurées et brumeuses ainsi que ce temps qui semble distendu à l’extrême produit tout de même son effet. On retrouve parfois des échos des musiques de la Renaissance et des techniques d’écriture en canon, le tout s’avérant rêveur, suggestif et méditatif. Plus que dans ses opéras qui peinent à tenir la longueur et dans ses pièces instrumentales souvent rigides, le Nono le plus prenant et le plus attirant se trouve dans ces fresques vocale à la luminosité latine.

On salue la prestation des musiciens qui tiennent la distance aux frontières des nuances et gèrent la technique de ces musiques si difficiles à restituer dans leur plénitude sonore et musicale. Un beau disque pour découvrir Nono et pour enrichir sa discographie d’œuvres vocales contemporaines.

(Visited 122 times, 1 visits today)

Plus de détails

Luigi Nono (1924-1990) : Guai ai gelidi mostri ; Quando stanno morendo. Diario polacco n°2. Petra Hoffman, Heike Heilmann, Alexandra Lubxhansky, sopranos ; Nora Frankel, Susanne Otto, altos ; Roberto Fabbriciani, flute ; Ernesto Molinari, clarinette ; Klaus Burger, tuba ; Susan Knight, alto ; Christine Theus, violoncelle ; Experimentalstudio des SWR, direction : André Richard. 2 SACD Neos10801/02. Code barre : 0 28942 73382 4. Enregistré en 2007. Notice trilingue (anglais, allemand et français). Textes chantés en italien, traduction en allemand et anglais. Durée : 83’16’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.