À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Marin Marais, bon pied, bon oeil !

Plus de détails

Marin Marais (1656-1728). Pièces en trio pour les flûtes, violons et dessus de viole de 1692, extraits. Aux Pieds du Roy : Michael Form, flûtes à bec et direction ; Stéphanie Schacht, traverso ; Leila Schayegh et Ayako Matsunaga, violons ; Rebeka Ruso, dessus et basse de viole ; Dolores Costoyas, théorbe et guitare baroque ; Dirk Börner, clavecin et direction. 1 CD AMBRONAY ; AMY 016 ; Code : 3 768135 180163 ; Enregistré en août 2007 en l’église de Songieu (Ain) et octobre 2007 en l’église de Blumenstein (CH) ; Textes de présentation en français, anglais, allemand ; Durée 70’47’’ ;

 

Le palais de Versailles raisonnait en toutes occasions de belles musiques pour le plaisir du roi soleil. Cette musique intimiste, dont Lully a initié la forme en trio, renaît sous les doigts enjoués de l’ensemble Aux Pieds du Roy. Ces interprètes primesautiers ont choisi dans le grand volume des Pièces en trio pour les flûtes, les violons et les dessus de viole édité par en 1692, quatre suites.

Le résultat est extrêmement varié et agréable. La danse, spécialité de la cour de France, y est très présente, l’ampleur à certains moments également. Mais cette musique royale est surtout élégante, subtile et sans aucune lourdeur officielle. Le côté parfois très savant de la composition prend toujours un masque gracieux. Véritable musique d’agrément pleine de références, elle résonne aujourd’hui bien plaisamment à nos oreilles. La variété de sonorités des flûtes, violons, basse de viole, clavecin et théorbe est associé une grande souplesse de rôle. La division entre ligne de chant et basse continue, toute classique, autorise ça et là des moments solistes aux instruments du continuo. Le dialogue qui s’installe entre les instrumentistes est rempli de complicité et d’intelligence. La perfection technique, la recherche de nuances et de couleurs opposées rendent l’interprétation délectable. On ne sait que préférer du babillage des flûtes ou de leurs plaintes mélancoliques, du brillant des violons ou de la douceur de la basse de viole. Le clavecin est toujours un compagnon attentif et sans raideur.

Vraiment ce CD permet de déguster de bien bons moments musicaux faciles et savants à la fois dans une interprétation proche de l’idéal en raison d’un naturel de tous les instants. La prise de son est précise mais garde un peu de réverbérance ajoutant un naturel d’écoute très confortable.

(Visited 63 times, 1 visits today)

Plus de détails

Marin Marais (1656-1728). Pièces en trio pour les flûtes, violons et dessus de viole de 1692, extraits. Aux Pieds du Roy : Michael Form, flûtes à bec et direction ; Stéphanie Schacht, traverso ; Leila Schayegh et Ayako Matsunaga, violons ; Rebeka Ruso, dessus et basse de viole ; Dolores Costoyas, théorbe et guitare baroque ; Dirk Börner, clavecin et direction. 1 CD AMBRONAY ; AMY 016 ; Code : 3 768135 180163 ; Enregistré en août 2007 en l’église de Songieu (Ain) et octobre 2007 en l’église de Blumenstein (CH) ; Textes de présentation en français, anglais, allemand ; Durée 70’47’’ ;

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.