À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Schumann par le Quatuor Schumann

Plus de détails

Robert Schumann (1810-1856) Piano quartet op. 47 en mi majeur, piano quintett op. 44 en mi majeur. Quatuor Schumann : Tedi Papavrami, violon ; Christophe Schiller, alto ; François Guye, violoncelle ; Christian Favre, piano ; Gyula Stuller, violon. (5-8) Enregistré en juin 2008, L’heure bleue, La Chaux-de-Fonds, 1 CD Aeon, AECD0978 code barre : 3 760058369784. Livret : allemand, anglais, français. Durée total 57’31.

 

Les Clefs ResMusica

Oui, nous aimons  ! Nous nous laissons porter par son écriture, qui, parfois, déroute. Mais cet opus 47 (écrit juste après le fameux Quintette) nous plonge dans un climat qui exprime la poésie si intense de ce roi du romantisme. Même si Liszt, (le jaloux !) bouda ces pages, le livret de ce CD écrit par Antoine Mignon, nous apprend d’étonnantes choses…

Une attaque sûre et précise des archets procure une ampleur justifiée, une présence incisive mais sans agressivité dans tous les accents. est en grande forme et nous propose, avec ses partenaires du , une version plus que séduisante. Les évolutions techniques des enregistrements permettent enfin aux artistes de libérer leur expression dans l’interprétation, et nous sommes en présence d’une réalisation d’excellence. Dans les enregistrements de «seconde catégorie», une retenue excessive (par le jeu de l’archet) détériore souvent l’intention musicale. Ici, tous les accents sont justifiés sans avoir besoin d’en faire trop.

Ecrit pour Clara Schumann, l’opus 44 nous interpelle par les clins d’œil à Schubert ou Beethoven et nous tombons évidemment sous le charme. Nos musiciens proposent une interprétation vive et intense. Chacun s’exprime complètement, déjouant les pièges que comporte la partition : tous les instruments s’accordent pour nous dire que le bel ouvrage peut être facile. On a la chair de poule pour ce deuxième mouvement lent «In modo d’una Marcia». Nous voilà immergés au cœur de la musique, intensément.

Schumann, par ces deux œuvres, se révèle pleinement grâce aux musiciens. Pas un seul vibrato exagéré, pas une seule phrase bradée ou négligée. C’est superbe ! Juste superbe ! A ne pas manquer.

Plus de détails

Robert Schumann (1810-1856) Piano quartet op. 47 en mi majeur, piano quintett op. 44 en mi majeur. Quatuor Schumann : Tedi Papavrami, violon ; Christophe Schiller, alto ; François Guye, violoncelle ; Christian Favre, piano ; Gyula Stuller, violon. (5-8) Enregistré en juin 2008, L’heure bleue, La Chaux-de-Fonds, 1 CD Aeon, AECD0978 code barre : 3 760058369784. Livret : allemand, anglais, français. Durée total 57’31.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-clefdor1-aveclogo

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.