À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Thierry Machuel ou la fausse simplicité

Plus de détails

Thierry Machuel (né en 1962) : Un étranger avec, sous le bras, un livre de petit format ; La parure éphémère ; Under en sten ; The invisible Kingdom ; Elégies romanes. Chœur Mikrokosmos, direction : Loïc Pierre. 1 CD Label Inconnu LI 09-0301. Code barre : 3-760124-010022. Enregistré à la ferme de Villefavard (France), date non précisée. Durée 57’16’’

 

peut être un compositeur heureux : ce CD monographique est le troisième en date, après un volume d’œuvres profanes ayant pour sujet la nuit (Jeune Chœur de Paris / Cris de Paris, direction : Laurence Equilbey & Geoffroy Jourdain) et un volume consacré à la musique sacrée (Chœur Mikrokosmos, direction : ), toujours chez le même label, Label Inconnu. Sans parler d’autres pièces enregistrées par les ensembles pour lesquels il a écrit dans des albums « carte de visite ».

La musique de connait un certain engouement auprès des chefs de chœur, tant son écriture témoigne d’une réelle connaissance du chant choral. Sa simplicité d’écoute est trompeuse : ces polyphonies délicates sont en réalité complexes, dans un langage modal « élargi ». Nous restons tout de même dans une émission traditionnelle, chantée sur des textes d’auteur, avec quelques incursions parlées et l’utilisation occasionnelle d’ocarinas dans La parure éphémère. Les cris de Nuits de Xenakis sont un lointain souvenir. Pour se référer aux grandes œuvres pour chœur du XXe siècle, Machuel se situerait plutôt dans la lignée du Cantique des Cantiques de Daniel-Lesur, de l’Epithalame de Jolivet ou des Cris d’Ohana, musiques en finesse et en complexité polyphonique.

Ce présent album traite de la mort sous son aspect poétique, avec des textes de différents auteurs (Edmond Jabès, Yves Bonnefoy, Inger Christensen…) dans différents idiomes (français, anglais, danois…). Le chœur Mikrokosmos, dirigé par son directeur musical , y est tout à son aise, digne des meilleurs ensembles actuels. L’ensemble, formé d’une vingtaine de solistes, sonne malgré tout très homogène – le piège de l’entendre « voix par voix » est ainsi évité. La facilité d’enregistrer avec une réverbération trop forte est aussi écartée. Un album très bien conçu, autour d’un créateur contemporain qui, certes peu moderniste dans son approche, ne prétends pas non plus renouveler le langage musical mais le sert au mieux avec une sensibilité toute personnelle.

Plus de détails

Thierry Machuel (né en 1962) : Un étranger avec, sous le bras, un livre de petit format ; La parure éphémère ; Under en sten ; The invisible Kingdom ; Elégies romanes. Chœur Mikrokosmos, direction : Loïc Pierre. 1 CD Label Inconnu LI 09-0301. Code barre : 3-760124-010022. Enregistré à la ferme de Villefavard (France), date non précisée. Durée 57’16’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.