À emporter, CD, Musique d'ensemble

The Swingle Singers « Swingle II » Ensemble

Plus de détails

The Swingle Singers II : Swing Sing’. Olive Simpson, Catherine Bott ou Mary Beverly, sopranos ; Carol Hall, Linda Hirst, mezzo-sopranos ; John Potter, Ward Swingle, ténors ; John Lubbock, David Beavan, basses. 1 CD Sony Music 88697552462. Code barre : 886975524624. Notice bilingue (anglais, français). Durée : 1h00’30’’

 

Célèbre groupe vocal des années 1960, les Swingle Singers sont aujourd’hui formés de huit jeunes chanteurs londoniens réunis par Ward Swingle, le fondateur de l’ensemble. Ils perpétuent ainsi cette véritable institution recelant une bibliothèque riche de près de trois mille arrangements, et présentent un vaste répertoire allant de Bach aux Beatles, de Mozart à Ennio Morricone, des spirituals traditionnels à . On se rappelle bien sûr de la virtuosité vocale des interprétations d’ouvertures d’opéras et des fugues pour orgue accompagnés par une simple rythmique (basse, batterie) qui contribuèrent à leur notoriété.

Depuis les années 1970, les Swingle Singers se sont appelés les Swingle II ; le présent disque est une compilation de cette époque (1975-1976), sous le signe du jazz et de la musique pop, présentant des arrangements de standards de Scott Joplin (The Wanderer, Mr Superman, Hotshot…) Jelly Roll’Morton (Movie Star, Chicago Breackdown…), Bix Beiderbecke et Fats Waller, mais aussi des chansons de (In France They Kiss On Main Street), Paul Simon (Fifty Ways To Leave Your Lover), Stevie Wonder (You Are The Sunshine of My Life) et des Bee Gees (Stayin’Alive).

Les arrangements sont absolument fidèles aux versions d’origine (mélodie, harmonie, structure), et la formule utilisée est toujours la même (accompagnement par la rythmique, harmonisation de la mélodie à quatre voix, intermèdes musicaux chantés en scat), et c’est ce qui rend le tout passablement ennuyeux, car sans surprise. Les interprètes éprouvent sans doute du plaisir à soutenir la gageure de tout faire vocalement, mais l’intérêt semble ne résider que dans cet unique défi technique. La rigidité du cadre et l’uniformisation des timbres ne rend pas l’entreprise ludique, du moins difficilement par le disque. D’autres groupes vocaux ont depuis exploré des possibles qui rendent ces enregistrements quelque peu démodés. De plus, celui-ci est desservi par une jaquette qui ne tend pas à remettre les Swingle II au goût du jour.

Plus de détails

The Swingle Singers II : Swing Sing’. Olive Simpson, Catherine Bott ou Mary Beverly, sopranos ; Carol Hall, Linda Hirst, mezzo-sopranos ; John Potter, Ward Swingle, ténors ; John Lubbock, David Beavan, basses. 1 CD Sony Music 88697552462. Code barre : 886975524624. Notice bilingue (anglais, français). Durée : 1h00’30’’

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.