À emporter, Audio, Opéra

Don Giovanni par Sawallisch : émouvante trouvaille

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Don Giovanni (version chantée en allemand). Hermann Prey, Don Giovanni ; Franz Crass, Il Commendatore ; Elisabeth Grümmer, Donna Anna ; Fritz Wunderlich. Don Ottavio ; Hildegard Hillebrecht, Donna Elvira ; Georg Stern, Leporello ; Hans-Georg Knoblich, Masetto ; Edith Mathis, Zerlina. Chœur de l’Opéra de Cologne. Orchestre du Gürzenich de Cologne, direction : Wolfgang Sawallisch. 3 CD Deutsche Grammophone 476 3676. Code-barre : 0028947636762. Enregistré sur le vif à l’Opéra de Cologne le 30 mars 1960. ADD. Mono. Notice en allemand. Durée 165’33’’

 

Le 30 mars 1960 reste à jamais gravé dans la mémoire de Wolfgang Sawallisch. Ce soir-là, le jeune directeur musical de l’Opéra de Cologne dirigea une nouvelle production de Don Giovanni. Et quelle production ! Hermann Prey faisait ses débuts dans le rôle-titre, Fritz Wunderlich chanta son premier Don Ottavio – aux côtés d’Elisabeth Grümmer, de Hildegard Hillebrecht, Franz Crass et Edith Mathis. Si jamais il y avait un enregistrement de cette première, dit Sawallisch au journaliste allemand Thomas Voigt lors d’une interview en mars dernier. Voigt commence à faire des recherches – et trouve ! Depuis bientôt 50 ans, les bandes sonores de cette mémorable soirée somnolaient aux archives de l’Opéra de Cologne. Et plus encore : ils sont en bon état !

Quelques mois seulement après la découverte, la Deutsche Grammophone publie cet enregistrement historique. Et en effet, il s’agit d’un Don Giovanni tellement captivant que l’on en oublie presque qu’il soit chanté, selon les habitudes de l’époque, en traduction allemande. Ce qui frappe le plus à l’écoute de ces trois disques est la fraîcheur, voire l’étonnante modernité de l’interprétation. Ainsi Wolfgang Sawallisch, dont les tempi ne sont pas sans rappeler un certain René Jacobs, évite à la fois le monumentalisme d’un Furtwängler et les attendrissements de l’ancienne école viennoise, nous offrant une lecture plein de fougue et d’entrain, plus dramma que giocoso certes, mais d’une admirable cohérence. Hermann Prey est un Don Juan jeune et vibrant d’énergie, tour à tour doux et agressif, séducteur et hautain – et vocalement en état de grâce. À ses côtés, Georg Stern est un Leporello plutôt cynique, dans la diction mordante compense un timbre manquant parfois d’ampleur. Exceptionnels, en revanche, Franz Crass, impressionnant Commendatore, et Fritz Wunderlich, merveilleux Don Ottavio. Noble, mais sans aucune fadeur, il nous offre un « Dalla sua pace » tendre et rêveur avant de se lancer dans un « Il mio tesoro » viril et combattif. Sa bien-aimée trouve en Elisabeth Grümmer une interprète de haute envergure et une mozartienne de premier ordre. Hildegard Hillebrecht, plus connue pour ses incarnations verdiennes et straussiennes, est une Elvira dramatique, aux aigus flamboyants, et très touchante dans son grand air du deuxième acte. Le trio féminin est enfin complété par la charmante Zerline de Edith Mathis. Âgée de 22 ans à l’époque, elle possède la fraîcheur juvénile dans le timbre que requiert ce rôle. Et pourtant elle n’a rien d’une soubrette. Au contraire, cette jeune paysanne est très sûre d’elle et ne rendra pas facile la vie de son Masetto (solide Hans-Georg Knoblich).

Au bonheur musical que nous offre cette nouveauté discographique s’ajoute une qualité technique tout à fait remarquable pour un enregistrement vieux de 50 ans. Certes, la balance entre les chanteurs n’est pas toujours parfaite, mais le son est brillant – le tout exhalant une émouvante authenticité.

(Visited 386 times, 1 visits today)

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Don Giovanni (version chantée en allemand). Hermann Prey, Don Giovanni ; Franz Crass, Il Commendatore ; Elisabeth Grümmer, Donna Anna ; Fritz Wunderlich. Don Ottavio ; Hildegard Hillebrecht, Donna Elvira ; Georg Stern, Leporello ; Hans-Georg Knoblich, Masetto ; Edith Mathis, Zerlina. Chœur de l’Opéra de Cologne. Orchestre du Gürzenich de Cologne, direction : Wolfgang Sawallisch. 3 CD Deutsche Grammophone 476 3676. Code-barre : 0028947636762. Enregistré sur le vif à l’Opéra de Cologne le 30 mars 1960. ADD. Mono. Notice en allemand. Durée 165’33’’

 
Mots-clefs de cet article
[addtoany buttons="facebook,twitter,email"]
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.