À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Encore une musique d’orgue à découvrir…

Plus de détails

Jacques Claude Adolphe Miné (1795-1869) : Pièces pour orgue. Magnificat du cinquième ton ; Magnificat du sixième ton ; versets en la mineur ; versets en ré majeur ; versets en fa majeur. Jan Van Mol à l’orgue historique de l’église Saint-Paul à Anvers. Groupe vocal Voces Aequales. 1 CD LCS Hires LCSCD002. Code barre 5024545562026. Enregistré en 2009. Livret quadrilingue (français, anglais, allemand, néerlandais). Durée totale 66’06’’

 

Etonnante découverte que cet , organiste française du début du XIXe siècle, nourri au conservatoire de Paris sous la houlette de François Benoist, et qui après avoir occupé quelques orgues de chœur, terminera brillamment sa carrière comme organiste de la cathédrale de Chartres.

Il s’agit d’une première au disque, c’est dire donc l’attrait d’une telle parution, venant combler un vide entre les derniers organistes galants du XVIIIe siècle et la grande école romantique française. Sa musique préfigure assurément Lemmens et Lefébure-Wély, pour en cerner le style. Ce sont pour la plupart des musiques à destination liturgique pour des organistes n’ayant pas les capacités pour improviser. Les versets pour le magnificat sont harmonieusement alternés par le groupe vocal Voces Aequales redonnant ainsi au discours musical tout son sens. Le jeu de l’organiste titulaire , est passionnant car il défend très bien une musique qui n’est pas celle d’un grand maître, mais reflète l’image d’une époque où fleurissait sur chaque tribune un nouveau livre d’orgue.

L’orgue de Saint-Paul de Anvers, baroque, mais déjà doté de quelques jeux qui annoncent le romantisme, sert à merveille ce répertoire. Il est situé dans une vaste nef, à l’acoustique généreuse où le son se développe profondément. Une technique d’enregistrement de tout premier plan augmente encore le plaisir auditif : on est conquis par ces versets utilisant, comme sous l’ancien Régime, des registrations caractéristiques, parfois pittoresques, dont certaines ne manquent pas d’allure : certains grands jeux sont ébouriffants à souhait, et on se laissera attendrir par tel ou tel récit de nasard, de tierce ou chœur de voix humaines.

Ce disque comble une lacune avec la présentation de cet auteur quasiment inconnu, et la découverte de l’orgue historique de Saint-Paul de Anvers.

(Visited 135 times, 1 visits today)

Plus de détails

Jacques Claude Adolphe Miné (1795-1869) : Pièces pour orgue. Magnificat du cinquième ton ; Magnificat du sixième ton ; versets en la mineur ; versets en ré majeur ; versets en fa majeur. Jan Van Mol à l’orgue historique de l’église Saint-Paul à Anvers. Groupe vocal Voces Aequales. 1 CD LCS Hires LCSCD002. Code barre 5024545562026. Enregistré en 2009. Livret quadrilingue (français, anglais, allemand, néerlandais). Durée totale 66’06’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.