À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Nelson Freire, Maître du clavier

Plus de détails

Frederic Chopin (1810-1849) : 20 Nocturnes. Nelson Freire, piano. 2 CD DECCA. Réf. 478 2182, code barre : 0 28947 82182 3. Enregistré à Liverpool (The Friary) du 14 au 21 décembre 2009. DDD. Notice : trilingue (anglais, français, allemand). Durée : 48’39 + 53’46.

 

La fête continue en cette très riche année . L’ensemble de son catalogue se voit multiplement revisité par un exceptionnel panel de remarquables et diverses personnalités. Les Nocturnes délivrent à chaque enregistrement, à chaque concert, leur beauté intrinsèque, leur romantisme distingué, leurs mélodies et traits typiques inoubliables, dons d’un créateur unique dans toute l’histoire de la musique occidentale. Considérer l’ensemble de la chronique de l’enregistrement des Nocturnes exigerait une copieuse étude dépassant de très loin notre propos. Il n’est cependant pas inutile de rappeler les merveilleuses interprétations des grands devanciers que furent Claudio Arrau (Philips, 1977-1978), Abdel Rahman El Bacha (Forlane, 2000), Giomar Novaes (Musidisc), Anton Rubinstein (RCA), Samson François (VSM), Vlado Perlemuter (Nimbus)…

La participation du Brésilien , aussi attendue que bienvenue, en dépit de l’abondance des versions disponibles sur le marché, nous délivre un Chopin sans effusion émotionnelle excessive, d’une grande sobriété, d’une rare clarté et pour tout dire d’un intérêt absolument majeur. Evitant de principe l’adoption d’un pathos aujourd’hui désavoué il traduit un Chopin de toute beauté, sans froideur aucune, lyrique si nécessaire mais jamais stigmatisé d’une nostalgie indicible pas plus qu’attiré par le Bellini dont on sait combien il l’appréciait. Chaque opus véhicule clairement son message et ses potentialités sans se rapprocher, à l’opposé, dangereusement d’une quelconque monotonie ou fadeur. prend garde de ne pas s’éloigner de ce complexe et luxuriant univers tout en favorisant ses choix axés sur une certaine simplicité et sûrement sur une limpidité toute de lucidité et de nuances. Ses Nocturnes, magnifiés par une lecture extravertie en même temps que profonde, loin de toute simplification et de toute tentation salonnarde débordent de vie et rendent justice à leur architecture, à leur raffinement et à leur inspiration, à leur chaleur rêveuse et à leur poésie généreuse, parfois pathétique, fragile et toujours émouvante. On l’aura compris cette version nous a séduite sans nous conduit pour autant à rejeter le romantisme inoubliable de Claudio Arrau et Giomar Novaes. Exceptionnel !

Plus de détails

Frederic Chopin (1810-1849) : 20 Nocturnes. Nelson Freire, piano. 2 CD DECCA. Réf. 478 2182, code barre : 0 28947 82182 3. Enregistré à Liverpool (The Friary) du 14 au 21 décembre 2009. DDD. Notice : trilingue (anglais, français, allemand). Durée : 48’39 + 53’46.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.