Concerts, La Scène, Musique d'ensemble

Les Passions en situation historique

Plus de détails

Lacaussade, Montauban, … 25 et 26-VII-2010. « Une soirée chez Riquet ». Marin Marais (1656-1728) : Suite à deux dessus et basse continue en mi mineur ; La Fête champêtre pour viole et théorbe ; François Couperin (1668-1733) : Extrait du troisième Concert Royal ; Extrait du huitième Concert Royal ; Louis Couperin (v. 1626-1661) : Fantaisie ; Robert de Visée (v. 1650-1665-après 1732) : Allemande « La Royale ». Texte et lecture de et par Maurice Petit. Les Passions Montauban : Jean-Marc Andrieu, flûte à bec ; Nirina Bougès, violon ; Marjolaine Cambon, viole de gambe ; Ronaldo Correia Lopes, théorbe.

Montauban

C’est un programme et un spectacle original que proposent cet été et à l’automne , dans le cadre de la première saison culturelle en Pays Montalbanais. et ses musiciens se sont associés à l’acteur et auteur Maurice Petit pour rendre hommage à l’œuvre de Pierre-Paul Riquet, l’audacieux inventeur du Canal du Midi et des Deux mers. C’est ainsi qu’entre deux concerts à La Chaise-Dieu, Utrecht, puis Fès en novembre et avant la prochaine saison, ils promènent ce récit musical au long de la Garonne et de ce fameux canal.

L’idée se base sur celle d’un salon de la fin du XVIIe siècle. Au soir de sa vie, l’ancien fermier général devenu ingénieur et entrepreneur réunit en son château de Bonrepos ses plus proches alliés, ses collaborateurs et des voisins autour d’amis musiciens pour leur raconter le projet de sa vie, dont il ne verra pas l’achèvement. En habits d’époque, les musiciens ponctuent le récit de pièces nouvelles, qu’ils ramènent de Versailles.

Selon une formation réduite à deux dessus (flûte à bec et violon) accompagnés d’un continuo à la viole de gambe et au théorbe, tel que l’on devait en trouver beaucoup dans les salons de l’époque, la bande de offre au public une suite de , des extraits du 3e et du 8e Concert Royal de , une Fantaisie de et une Allemande courtisane de . Entre la tenue bourgeoise et la livrée, leurs costumes issus de la collection du Théâtre du Capitole égayent la scène, tandis que les musiciens jouent très naturellement ces pièces intimes.

La flûte de Jean-Marc Andrieu virevolte, dialoguant joliment avec le violon virtuose de Nirina Bougès. Du côté des basses, la viole de Marjolaine Cambon chante avec douceur, chaleur et régularité notamment dans la superbe Fête Champêtre de où elle répond au subtil théorbe de Ronaldo Correia Lopes. Pour donner vie à son histoire, Maurice Petit a construit son texte en forme de dialogue socratique entre le vieil ingénieur et le musicien, Jean-Marc Andrieu faisant ainsi des débuts d’acteur. Si l’ensemble est un peu statique avec des musiciens camouflés par leurs pupitres, la formule devrait gagner en souplesse lors des prochaines représentations.

Fort instructif, le texte nous fait traverser le XVIIe siècle autour de la construction de ce chef-d’œuvre d’ingéniosité avec tous les obstacles politiques, matériels et financiers qu’il a fallu surmonter. Pierre-Paul Riquet a consacré sa vie à la réalisation de ce canal, s’y ruinant et s’y épuisant, mais philosophe, il concède « qu’il est des buts qui parfois nous dépassent ». À côté de la nécessité très actuelle de planter des arbres et des fleurs « afin de bien fixer les berges et les rives », on croise des personnages incontournables de l’époque comme Colbert et Vauban…

Crédit photographique : © Alain Huc de Vaubert

Plus de détails

Lacaussade, Montauban, … 25 et 26-VII-2010. « Une soirée chez Riquet ». Marin Marais (1656-1728) : Suite à deux dessus et basse continue en mi mineur ; La Fête champêtre pour viole et théorbe ; François Couperin (1668-1733) : Extrait du troisième Concert Royal ; Extrait du huitième Concert Royal ; Louis Couperin (v. 1626-1661) : Fantaisie ; Robert de Visée (v. 1650-1665-après 1732) : Allemande « La Royale ». Texte et lecture de et par Maurice Petit. Les Passions Montauban : Jean-Marc Andrieu, flûte à bec ; Nirina Bougès, violon ; Marjolaine Cambon, viole de gambe ; Ronaldo Correia Lopes, théorbe.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.