Plus de détails

John Blow (1649-1708) : An Ode on the Death of Mr. Henry Purcell ; Henry Purcell (1659-1695) : « Here Let my Life » ; « But ah, I See Eusebia Drown’d in Tears » ; Symphony for the Flutes ; « Strike the Viol »  ; « Her Charming Strains »  ; Chaconne ; « A Song in the Prophetess » ; « No, no Resistance is but Vain »  ; « I Loved Fair Celia » ; « Sweetness of Nature ». Carlos Mena, Damien Guillon, contre-ténors. Ricercar Consort, direction : Philippe Pierlot. 1 CD Mirare MIR109. Code barre : 3760127221098. Enregistré en octobre 2009. Livret trilingue (français, anglais, allemand). Durée : 58’.

 

Tant au disque qu’au concert, les récitals de contre-ténors consacrés à Purcell font florès ces derniers temps (Andreas Scholl, Philippe Jaroussky…). À l’occasion du 350e anniversaire de la naissance du compositeur en 2009, et son , en formation réduite (deux flûtes et continuo), ont convié deux des contre-ténors les plus en vue du moment, Carlos Mena et pour ce programme alternant des pièces profanes pour soliste ou en duo et des pièces instrumentales. L’œuvre principale de ce disque n’est cependant pas de Purcell mais écrite par son maître et ami , de dix ans son aîné, sur un texte de John Dryden, la célèbre Ode sur la mort de , qui a déjà fait l’objet de multiples versions depuis les enregistrements pionniers de Russell Oberlin et Charles Bressler, puis d’Alfred Deller et John Whitworth (années 1950). Il n’est pas question ici de grands épanchements mais plutôt d’un hommage raffiné, lumineux venant d’un admirateur conscient du génie son élève, trop tôt disparu. Le duo est homogène, les voix des deux interprètes se marient bien, la douceur de l’accompagnement des deux flûtes à bec ou le soutien du continuo suscitant également l’adhésion. On retrouve les mêmes qualités dans les différentes pièces de Purcell, délicates, mélancoliques mais aussi dansantes, que se partagent les deux chanteurs, même si l’on peut regretter la présence envahissante des flûtes qui rendent l’écoute en continue du disque un peu monotone.

Un disque agréable à écouter, bien construit mais qui manque de ce petit zeste de folie ou d’émotion qui fait que l’on revient sans cesse à tel ou tel enregistrement.

Plus de détails

John Blow (1649-1708) : An Ode on the Death of Mr. Henry Purcell ; Henry Purcell (1659-1695) : « Here Let my Life » ; « But ah, I See Eusebia Drown’d in Tears » ; Symphony for the Flutes ; « Strike the Viol »  ; « Her Charming Strains »  ; Chaconne ; « A Song in the Prophetess » ; « No, no Resistance is but Vain »  ; « I Loved Fair Celia » ; « Sweetness of Nature ». Carlos Mena, Damien Guillon, contre-ténors. Ricercar Consort, direction : Philippe Pierlot. 1 CD Mirare MIR109. Code barre : 3760127221098. Enregistré en octobre 2009. Livret trilingue (français, anglais, allemand). Durée : 58’.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.