À emporter, Livre

André Isoir : une biographie

Plus de détails

Pascale Rouet : André Isoir, histoire d’un organiste passionné. Préface de Gilles Cantagrel. 1 livre Delatour, collection Organ Prestige, dirigée par Frédéric Denis. ISBN 978-2-7521-0085-6, code barre 9782752100856, 209 pages, format 20,5 x 14,5. 20 €.

 

Mieux qu’une biographie conventionnelle, cet ouvrage remarquable cerne de manière subtile la personnalité d’, l’un de nos plus grands organistes, unanimement reconnu par le monde musical. Le visuel de la première de couverture donne déjà le « Là » : un photomontage a substitué le visage de Bach par celui de notre organiste : clin d’œil humoristique augmenté par la présence des lunettes anachroniques sur le portrait du peintre Haussmann. Mais c’est bien de cela qu’il s’agit : un artiste toujours prêt à plaisanter avec toujours beaucoup de raffinement, les pages de ce livre en regorgent.

Après une préface amicale et éclairée de , , qui fut elle-même élève d’, compose son ouvrage en une série d’entretiens, réalisés chez l’artiste, qui, en divers chapitres parcourent la vie de ce musicien aux multiples facettes. Les souvenirs foisonnent, illustrés par quelques photos parfois cocasses, notamment dans la fanfare lors de son service militaire, où l’on peut voir en uniforme, emmanché d’un long tuba. Cela change des photos habituelles de programmes de concerts. nous raconte à bâtons rompus son parcours musical, ses concerts, ses improvisations, ses enregistrements, mais il nous parle aussi de ses passions, le génial bricolage d’automates, d’horloges, la confection d’instruments divers dont une célèbre régale qui fit nos délices au disque voici déjà presque 50 ans. D’autres thèmes abordés tels l’interprétation, la composition ou la transcription à l’orgue passionneront le lecteur, même profane en matière d’orgue. Il sait à tout moment, tout comme avec ses élèves se mettre à la portée de ceux qui l’écoutent, et surtout ne pas les ennuyer avec ce sujet ardu qu’est l’orgue.

Ceux qui ont eu la chance de l’approcher ou de collaborer musicalement avec lui le reconnaitront complètement dans cet ouvrage, qui se lit presque comme un roman. Bravo à de nous offrir ce travail d’approche et de rassemblement de documents, précieux pour mieux connaître cet artiste de haut vol.

L’ouvrage se complète par divers témoignages et souvenirs d’amis ou de musiciens, et une discographie que l’on découvre importante depuis les microsillons des années 60 jusqu’à ses tous derniers CDs. Quelques photos bien ciblées et pour la plupart inédites ajoutent encore de l’intérêt à cette publication.

 

Plus de détails

Pascale Rouet : André Isoir, histoire d’un organiste passionné. Préface de Gilles Cantagrel. 1 livre Delatour, collection Organ Prestige, dirigée par Frédéric Denis. ISBN 978-2-7521-0085-6, code barre 9782752100856, 209 pages, format 20,5 x 14,5. 20 €.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.