Danse , La Scène, Spectacles Danse

François Chaignaud performeur et chanteur

Plus de détails

Paris. 29/XI/11. Ménagerie de Verre. Dans le cadre du festival Les Inaccoutumés. Sous l’ombrelle (s’avive l’éclat de nos yeux), performance de François Chaignaud, Benjamin Dukhan et Jérôme Marin. Piano : Antoine Bernollin. Accordéon : Fred Ferrand. Percussions : Adrien Chennebault. Coiffes : La Bourette. Son : Manu Vaillant

Le chorégraphe s’associe au chanteur et au performeur pour un tour de chant original dans le décor insolite de la salle du bas de la Ménagerie de Verre.

Après Philippe Quesne, se souvient à son tour que cet espace était un garage et n’hésite pas à y introduire un véhicule. A moitié asphyxié par les émanations de CO2 (mais que font les pompiers) le public voit alors émerger trois personnages masculins déguisés en femmes fleurs excentriques. Tour à tour, ils se relaient au micro pour ressusciter un répertoire de cabaret désuet et délicieusement suranné, mais déjà chanté par Olivier Py.

Malgré leur générosité, il manque à ce trio inventif le regard extérieur et critique d’un metteur en scène qui leur signalerait les nombreux écueils du spectacle : sous éclairage, absence de ventilation, longueurs dans les transitions, voix mal assurées… qui font tomber ces trois performeurs dans l’amateurisme. Dommage que leur spectacle fantasque soit si mal maîtrisé.

Crédit photographique : © François Chaignaud

(Visited 175 times, 1 visits today)

Plus de détails

Paris. 29/XI/11. Ménagerie de Verre. Dans le cadre du festival Les Inaccoutumés. Sous l’ombrelle (s’avive l’éclat de nos yeux), performance de François Chaignaud, Benjamin Dukhan et Jérôme Marin. Piano : Antoine Bernollin. Accordéon : Fred Ferrand. Percussions : Adrien Chennebault. Coiffes : La Bourette. Son : Manu Vaillant

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.