Flash info

Décès du musicothérapeute Clive Robbins

 

Clive Robbins, pianiste improvisateur, pionnier de la musicothérapie, est décédé mercredi 14 décembre en son domicile de l’île de Jersey (Royaume-Uni).

Né à Birmingham, il commence tardivement le piano (à l’âge de 14 ans) et se lance à partir de 1945 dans l’enseignement de la musique. Sa rencontre avec le pianiste et compositeur américain Paul Nordoff est décisive. Ensemble ils développent une méthode active pour remédier aux troubles du langage en se basant sur la musique – contrairement à d’autres théories, dont une qui a fait florès en France, qui considère la musique comme un outil de verbalisation.

La méthode Nordoff-Robbins part du postulat que tout le monde est réceptif à la musique, art qui possède le plus fort pouvoir de communication. La pratique musicale, instrumentale ou vocale, est à la base de tout le travail de verbalisation, latéralisation, mémorisation, etc.

Clive Robbins, par ses recherches et ses écrits, peut être considéré comme un des premiers musicothérapeutes. Il existe actuellement trois centres Nordoff-Robbins de par le monde (Royaume-Uni, Corée du sud, Australie)

 

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.