À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Les Trios d’Enesco enfin restitués

Plus de détails

Georges Enesco (1881-1955) : Trio en sol mineur ; Sérénade lointaine ; Trio en la mineur. Trio Brancusi : Saténik Khourdoïan, violon ; Laura Buruiana, violoncelle ; Mara Dobresco, piano. 1 CD ZigZag Territoires ZZT303. Code barres : 3760009293038. Enregistré à l’église de Bon Secours, Paris XI du 7 au 11 mars 2011. Notice bien informative et bilingue (français, anglais) de Rémy Stricker. Durée totale : 53’22

 

Une nouvelle parution consacrée à , gloire nationale en Roumanie seulement, est du pain béni pour tout auditeur avide de découvertes ou simplement désireux de compléter ses connaissances d’un des personnages importants de la musique du vingtième siècle. Même sans parler du plaisir d’entendre des versions alternatives des rarissimes raretés du catalogue enregistré, la mise à jour d’inédits accentue encore notre soif insatiable.

Il en est ainsi pour cette édition de musique de chambre, répertoire de prédilection du compositeur qui y donna certainement le meilleur de lui-même avec la production pour le piano. En effet, le Trio en sol mineur, dont c’est ici le premier enregistrement mondial, étonnera par la maturité d’un tout jeune auteur encore étudiant. D’influence germanique – Brahms, Schumann notamment – écrit à seize ans, il contient déjà en germe des touches toutes personnelles que l’on prend plaisir à identifier. Six ans plus tard, la Sérénade lointaine lorgne stylistiquement du côté français et de Fauré, un de ses professeurs : miniature musicale récemment retrouvée, elle marque un pas dans l’évolution du jeune jeune homme. Enfin, le Trio en la mineur, le seul connu jusqu’alors, voit l’épanouissement de l’écriture de maturité et l’affirmation d’un langage personnel fondé sur la musique de son pays natal.

Les trois jeunes interprètes du ont le grand mérite de plier leur jeu à ces évolutions d’écriture et de coloris, autrement dit de jouer les œuvres comme leur style l’impose et de ne pas chercher à moderniser le plus ancien ou à « roumaniser » ce qui n’a pas lieu de l’être. A défaut de comparaisons majeures et multiples et d’enregistrements de référence, on y perçoit un bon équilibre des voix et une justesse de ton qui en font un très bon témoignage pour des « premières mains » discographiques.

Plus de détails

Georges Enesco (1881-1955) : Trio en sol mineur ; Sérénade lointaine ; Trio en la mineur. Trio Brancusi : Saténik Khourdoïan, violon ; Laura Buruiana, violoncelle ; Mara Dobresco, piano. 1 CD ZigZag Territoires ZZT303. Code barres : 3760009293038. Enregistré à l’église de Bon Secours, Paris XI du 7 au 11 mars 2011. Notice bien informative et bilingue (français, anglais) de Rémy Stricker. Durée totale : 53’22

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.