À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Voyage à Venise avec Xavier de Maistre

Plus de détails

Antonio Vivaldi (1678-1741) : Concertos en ré majeur RV 93 ; en sol majeur RV 310 ; en sol majeur RV 299 ; en fa mineur « l’Hiver » RV 297 ; Alessandro Marcello (1684-1750) ; Concerto en ré mineur ; Elias Parish Alvars (1808-1849) : La Mandoline ; Tomaso Albinoni (1671-1751) / Remo Giazotto (1910-1998) : Adagio en sol mineur ; Giovanni Pescetti (1704-1766) : Sonate en ut mineur ; Félix Godefroid (1818-1897) : Carnaval de Venise op. 184. Xavier de Maistre, harpe ; L’arte del mondo ; Werner Ehrhardt, premier violon. 1 CD Sony Classical. Réf : 88697937732 ; Enregistré du 4 au 7 avril 2011 au Bayer Kulturhaus, Leverkusen, Allemagne. Code barre : 8 86979 37732 5. Livret en anglais, allemand et français. Durée totale : non indiquée (environ 62’).

 

Après des enregistrements consacrés à Debussy et au concerto d’Aranjuez, ainsi qu’un hommage à Haydn, s’attelle à des compositeurs vénitiens. Il nous propose de célèbres pièces, comme les Concertos de Vivaldi (dont « l’Hiver » extrait des Quatre Saisons) et celui pour hautbois de Marcello, ou encore Adagio d’Albinoni, mais aussi des pièces moins connues du grand public telles que La Mandoline d’Alvars ou la Sonate de Pescetti, et ce dans une interprétation propre à chaque œuvre. S’il se montre posé, introspectif et méditatif dans les Adagios (Marcello et Albinoni), il laisse libre cours à son inspiration romantique et virtuose dans des fantaisies du 19e siècle (Alvars et Godefroid). Dans les Vivaldi, la beauté stylistique est tout de suite perceptible.

sait tirer le maximum de profit de son instrument : quand il joue en solo, les couleurs – tour à tour chatoyantes, élégantes, demi-teinte, mais aussi déterminées, résolues, et même dures – adaptées à chaque passage, en disent long sur sa grande musicalité. Et quand il est avec l’orchestre, il s’intègre si bien dans l’ensemble qu’on oublie parfois qu’il s’agit d’une harpe… ou plutôt, on oublie que ces musiques ont été écrites pour d’autres instruments.

L’orchestre autrichien , fondé en 2004 par le violoniste Werner Ehrnhardt (également co-fondateur du Concerto Köln), accompagne le harpiste avec une subtilité inégalée. Un disque à l’atmosphère éthérée, qui nous emmène vers une autre rive, celle d’une Venise rêveuse.

(Visited 401 times, 1 visits today)

Plus de détails

Antonio Vivaldi (1678-1741) : Concertos en ré majeur RV 93 ; en sol majeur RV 310 ; en sol majeur RV 299 ; en fa mineur « l’Hiver » RV 297 ; Alessandro Marcello (1684-1750) ; Concerto en ré mineur ; Elias Parish Alvars (1808-1849) : La Mandoline ; Tomaso Albinoni (1671-1751) / Remo Giazotto (1910-1998) : Adagio en sol mineur ; Giovanni Pescetti (1704-1766) : Sonate en ut mineur ; Félix Godefroid (1818-1897) : Carnaval de Venise op. 184. Xavier de Maistre, harpe ; L’arte del mondo ; Werner Ehrhardt, premier violon. 1 CD Sony Classical. Réf : 88697937732 ; Enregistré du 4 au 7 avril 2011 au Bayer Kulturhaus, Leverkusen, Allemagne. Code barre : 8 86979 37732 5. Livret en anglais, allemand et français. Durée totale : non indiquée (environ 62’).

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.