Danse , La Scène, Spectacles Danse

Karl Paquette et les danseurs de l’Opéra à Saint-Maur

Plus de détails

Saint-Maur. Théâtre de Saint-Maur. 3-VI-2012. Karl Paquette et les danseurs de l’Opéra de Paris. Avec des extraits de Raymonda, Adagietto, La Bayadère et Don Quichotte. Musique enregistrée. Avec : Karl Paquette, Héloïse Bourdon, Fabien Revillion, Aurelia Bellet, Pierre-Arthur Raveau, Laure Muret, Simone Valastro, Marine Ganio, Axel Ibot, Marion Barbeau

Le danseur étoile et plusieurs membres du corps de ballet de l’Opéra sont les invités, en ce dimanche 3 juin, du Théâtre de Saint-Maur.

Première constatation : le programme, composé d’un pot-pourri des plus grands ballets du répertoire, manque d’inventivité. On peut également tiquer sur la pauvreté des décors et la mauvaise qualité de la bande son enregistrée. Cependant – et malgré tout – ce type d’événement vaut le déplacement, en ce qu’il nous permet de découvrir des danseurs du corps de ballet dans des rôles de solistes, voire d’étoiles. Retour sur les moments forts du spectacle.

Commençons tout d’abord par la « star » du spectacle, le danseur étoile . Au sommet de sa forme, il a campé un Solor multivitaminé. Un sans-faute qui donne furieusement envie d’en voir plus. Sa partenaire, la très (trop ?) sage Héloïse Bourdon, constitue un cas un peu plus problématique. Elle possède des lignes magnifiques, des ports de bras moelleux à souhait et une technique de fer. Et pourtant, l’aspect un peu trop scolaire de sa danse nous empêche d’adhérer totalement à sa proposition artistique. Si cette danseuse parvient à se débarrasser de ce côté « bonne élève » quelque peu horripilant, nul doute qu’elle atteindra très rapidement les sommets de la hiérarchie de l’Opéra.

L’Adagietto dansé par et Valastro constitue une surprise inattendue. est magistrale dans ce type de rôle qui met parfaitement en valeur la délicatesse de sa danse. Elle est accompagnée de , Sujet confirmé qui a maintes fois fait ses preuves sur la scène de l’Opéra. Il nous dévoile ici une facette peut-être moins connue de sa personnalité. Un partenariat bluffant.

Un autre moment fort du spectacle réside dans la prise de rôle de en Kitri. Cette adorable tornade brune n’a pas froid aux yeux. Et cela paye. Sa technique extrêmement solide s’allie à une pantomime très réussie. Tour à tour enjôleuse et chipie, elle s’approprie la scène avec une assurance épatante. Actuellement Coryphée au sein du corps de ballet, a déjà tout d’une grande.

Les garçons ne sont pas en reste. , qui a mangé du lion, nous présente des variations impeccablement interprétées. On a hâte de voir ce jeune Sujet endosser pour la première fois le rôle de Colas dans La Fille mal gardée, au mois de juillet.

On n’oubliera pas de mentionner , danseur fiable et toujours impeccable à qui l’on aimerait donner un peu plus la parole sur scène. Fabien Revillion possède lui aussi de réelles qualités, tant esthétiques que physiques. On déplore d’autant plus ses portés maladroits dans Don Quichotte (on a eu très peur pour sa Kitri !). On terminera sur une note féminine, en soulignant la très honorable prestation d’ dans la pourtant ingrate variation de la claque. , danseuse ô combien rayonnante, pèche cependant par des ports de bras un peu secs.

Plus de détails

Saint-Maur. Théâtre de Saint-Maur. 3-VI-2012. Karl Paquette et les danseurs de l’Opéra de Paris. Avec des extraits de Raymonda, Adagietto, La Bayadère et Don Quichotte. Musique enregistrée. Avec : Karl Paquette, Héloïse Bourdon, Fabien Revillion, Aurelia Bellet, Pierre-Arthur Raveau, Laure Muret, Simone Valastro, Marine Ganio, Axel Ibot, Marion Barbeau

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.