À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Musicke & Mirth, délicatesses violistiques britanniques

Plus de détails

John Jenkins (1592-1678) : Lyra Consort en ré majeur ; Lyra Consort en rémineur ; William Lawes (1602-1645) : Suite pour deux Division violes et orgue en sol mineur ; Christopher Simpson (c. 1605-1669) : Division pour deux violes n°7 en sol majeur ; Division pour deux violes n°1 en do majeur ; Division pour deux violes en n°5 en fa majeur ; Thomas Baltazar (c. 1631-1663) : Prélude ; Solomon Eccles (1649-1710) : Division sur un Ground de Mr. John Eckles ; John Banister (c. 1624-1679) : Division sur un Ground de Mr. Banister. Musicke & Mirth : Jane Achtman, viole de gambe ; Irene Klein, viole de gambe ; Amandine Beyer, violon ; Johannes Strobl, virginal, orgue. 1 CD Ramée RAM 1204. Code barre : 4250128512046. Enregistré en février et mars 2011. Livret trilingue (allemand, anglais, français). Durée : 64’46

 

Musicke & Mirth, pour son quatrième enregistrement, célèbre l’âge d’or de la viole de gambe de l’Angleterre des XVII et XVIIIe siècles. Entouré d’Amandine Beyer au violon et de Johannes Strobl à l’orgue, l’ensemble nous livre quelques belles pages de ce vaste répertoire où les joueurs passaient maîtres dans l’art de la « Division Musick », diminution typiquement britannique fondée sur les improvisations tissées autour d’un ground initial réalisé à la basse.
“Par cette manière de jouer, qui, si elle est bien maîtrisée, est la perfection de la viole ou de n’importe quel autre instrument, un homme peut faire la preuve à la fois de son excellence de sa main et de son invention pour le plaisir et l’admiration de ses auditeurs” (Christopher Simpson, The Division Viol, London, 1667).

L’admiration suscitée par la virtuosité du duo de violiste est bien réelle à l’écoute de la Division pour deux violes n°7 en Sol Majeur. Au sein de cette dynamique constante entre les deux voix, s’insère peu à peu une ornementation tourbillonnante, apportant la fantaisie à la répétition.

Les œuvres de John Jenkins sont considérées comme des chefs d’œuvre du genre : le Lyra Viol Consort en Ré Majeur s’ouvre en une danse gaie et légère, puis laisse les violes et le violon prendre le dessus pour finir en Sarabande nerveuse et virtuose, ici servi par le jeu précis d’Amandine Beyer.

Remarquable également fut la Suite pour deux Division Viols et orgue en Sol Majeur de William Lawes, hypnotique dans la superposition des jeux, dans le contraste des textures sonores des instruments.

L’ensemble brillant mais toujours flegmatique, habitant cette liberté cadrée et cyclique, nous transporte dans l’intimité d’un salon raffiné, pour le plaisir des amateurs du genre.

(Visited 99 times, 1 visits today)

Plus de détails

John Jenkins (1592-1678) : Lyra Consort en ré majeur ; Lyra Consort en rémineur ; William Lawes (1602-1645) : Suite pour deux Division violes et orgue en sol mineur ; Christopher Simpson (c. 1605-1669) : Division pour deux violes n°7 en sol majeur ; Division pour deux violes n°1 en do majeur ; Division pour deux violes en n°5 en fa majeur ; Thomas Baltazar (c. 1631-1663) : Prélude ; Solomon Eccles (1649-1710) : Division sur un Ground de Mr. John Eckles ; John Banister (c. 1624-1679) : Division sur un Ground de Mr. Banister. Musicke & Mirth : Jane Achtman, viole de gambe ; Irene Klein, viole de gambe ; Amandine Beyer, violon ; Johannes Strobl, virginal, orgue. 1 CD Ramée RAM 1204. Code barre : 4250128512046. Enregistré en février et mars 2011. Livret trilingue (allemand, anglais, français). Durée : 64’46

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.