Flash info

Vifs échanges entre Riccardo Muti et Beppe Grillo dans Il Corriere della sera

 

Le chef d’orchestre RiccardoMuti, qui avait déjà apostrophé Berlusconi en pleine représentation de Nabucco de Verdi à Rome en mars 2011, a fait par de ses inquiétudes sur son pays dans un grand entretien publié dans le Corriere della sera le 31 mars, surtout sur la percée du mouvement « Cinque Stelle » mené par l’amuseur public Beppe Grillo.

« Il me fait penser au Iago d’Otello de Verdi. Critiquer sans donner de solutions crédibles nous pouvons tous le faire. S’il dirigeait un orchestre il dirait tout ce qui ne va pas sans résoudre les problèmes » puis fait clairement allusion au régime fasciste en invoquant les dernières déclarations de Grillo.

Muti continue : « Etre artiste ne signifie de faire l’échevelé, un peu fou, avec de longues barbe et moustache et une libre parole, toujours à agiter les mains avec violence et insulter ses interlocuteurs ».

Dans le même quotidien, le lendemain, le mouvement « Cinque Stelle » invite et tous les artistes à une table ronde pour relever le pays de la crise artistique qu’il traverse.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.