À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Partitions originales pour violoncelle et harpe

Plus de détails

Luigi Maurizio Tedeschi (1867-1944) : Elégie op. 22, Improviso Dramatico op. 33 ; Alphonse Hasselmans (1845-1912) : Confidence op. 24 ; Granville Bantock (1868-1946) : Hamabdil ; Mélanie Bonis (1858-1937) : Méditations op. 33 ; Marcel Tournier (1879-1951) : Promenade à l’Automne, Nocturne op. 21 ; Gabriel Verdalle (1847-1915) : Méditation op. 18 ; Giulio Caccini (1546-1618) : Ave Maria ; Vincenzo Bellini (1801-1835) : Nocturne op. 12 ; Ruggero Leoncavallo (1857-1919) : Sérénade ; Walter Huber (1821-1896) : Fantaisie op. 13. Nicolas Muños, violoncelle ; Séverine Pantel, harpe.
1 CD XCP Réf : XCP5041 ; Enregistré les 8 et 9 septembre 2012 au Temple d’Alés (Gard, Grance). Code-barre : 3 361540 050410. Livret en français et en anglais. Durée totale : 54’16.

 

Les petites pièces pour violoncelle et harpe du XIXe siècle sont des partitions trop souvent classées dans la catégorie « musique de salon » facile, et de ce fait, considérées comme dénuées de valeur. Certes, elles ne sont pas de grandes musiques comme des œuvres symphoniques de Saint-Saëns ou de Mahler, ni des opéras de Wagner. Pour autant, ces miniatures ont leur propre charme, de caractère nocturne, méditatif et intime, d’où la pertinence du titre du disque : Confidence. D’ailleurs, plusieurs morceaux s’intitulent Confidence, Méditation et Nocturne, ou encore Sérénade et Elégie.

Les deux musiciens ont recherché des partitions originales, écrites spécifiquement pour leurs deux instruments, sauf Ave Maria de Caccini. Même ce dernier est transcrit dans l’esprit du XIXe siècle, de sorte que la musique est plus naturelle, plus fluide, tant dans sa sonorité que dans le rapport entre la mélodie au violoncelle et l’accompagnement à la harpe. Les cordes de sont mélodieuses, accompagnées par la harpe de avec bonheur. Un léger orientalisme de Hamabdil de avec des intervalles augmentés et diminués, l’ample Méditation de Gabriel Verdalle, un bel canto instrumental dans Norturne de Bellini, une élégance bienveillante de Méditation de … que de belles pièces courtes et apaisantes, interprétées avec raffinement.

La prise de son maîtrise la résonance des deux instruments de façon très juste, sans que l’un couvre l’autre. Cela permet de mieux goûter à l’ambiance délicate que dégage le répertoire.

Plus de détails

Luigi Maurizio Tedeschi (1867-1944) : Elégie op. 22, Improviso Dramatico op. 33 ; Alphonse Hasselmans (1845-1912) : Confidence op. 24 ; Granville Bantock (1868-1946) : Hamabdil ; Mélanie Bonis (1858-1937) : Méditations op. 33 ; Marcel Tournier (1879-1951) : Promenade à l’Automne, Nocturne op. 21 ; Gabriel Verdalle (1847-1915) : Méditation op. 18 ; Giulio Caccini (1546-1618) : Ave Maria ; Vincenzo Bellini (1801-1835) : Nocturne op. 12 ; Ruggero Leoncavallo (1857-1919) : Sérénade ; Walter Huber (1821-1896) : Fantaisie op. 13. Nicolas Muños, violoncelle ; Séverine Pantel, harpe.
1 CD XCP Réf : XCP5041 ; Enregistré les 8 et 9 septembre 2012 au Temple d’Alés (Gard, Grance). Code-barre : 3 361540 050410. Livret en français et en anglais. Durée totale : 54’16.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.