À emporter, CD, Musique symphonique

Le Mahler musclé de Manfred Honeck à Pittsburgh

Plus de détails

Gustav Mahler (1860-1911) : Symphonie n°5 en Ut dièse mineur. Pittsburgh Symphony Orchestra, direction : Manfred Honeck. 1 SACD Hybride Exton. Référence : OVCL-00460. Enregistré en concert en mai 2011. Notice de présentation en : Japonais et anglais. Durée : 73’28.

 

mahler 5 honeckAu rythme d’un volume par an, poursuit son intégrale des Symphonies de Mahler à la tête de ses forces de Pittsburgh. Avec d’exceptionnelles Symphonies n°3 et n°4, le chef autrichien avait placé la barre très très haut. Dès lors, cette lecture de concert de la célèbre Symphonie n°5, nous laisse sur notre faim.

Honeck impose un Mahler brillant, cinglant et ultra-virtuose, mais qui pêche dans la gestion un peu trop artificielle des transitions thématiques et par un manque d’abandon, en particulier dans l’Adagietto trop lisse.

Du côté instrumental, Honeck met le paquet, pilotant au tonus une machine orchestrale hyper-démonstrative. A Pittsburgh, les musiciens ne se cachent pas derrière leurs pupitres et foncent, tête dans le guidon, pour suivre les indications de leur chef. Dès lors, cette version est naturellement très « à l’américaine » avec son côté orchestre en parade. On relève en particuliers, des cors à la puissance herculéenne et à la précision chirurgicale. Sur le simple plan de la technique, Pittsburgh se hisse aux sommets orchestraux des années 2010, avec un fini qui ne laisse rien passer et dont le côté hyperbolique dans la finition des détails le dispute à la force de l’ensemble.

Ce disque, plus technique que foncièrement musical, est naturellement de bon niveau, mais dans une discographie des plus pléthoriques, il ne peut accéder aux plus hautes marches du podium trustées par les lectures plus habitées même si parfois moins fignolées : Bernstein (DGG), Abbado (DGG), Tennstesdt (EMI), Rattle (EMI), Neumann (Berlin Classics), Chailly (Decca), Hatink (Philips)…

Plus de détails

Gustav Mahler (1860-1911) : Symphonie n°5 en Ut dièse mineur. Pittsburgh Symphony Orchestra, direction : Manfred Honeck. 1 SACD Hybride Exton. Référence : OVCL-00460. Enregistré en concert en mai 2011. Notice de présentation en : Japonais et anglais. Durée : 73’28.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.