Flash info

Serge Dorny se défend

 

Via un communiqué de l’Opéra national de Lyon, se défend face aux motifs de son renvoi de Dresde. Une « situation navrante » due au « manque de transparence et de précision à [son] égard quant aux informations fournies ». « Si j’avais eu une claire connaissance de la nature et du périmètre des pouvoirs de chacun, j’aurais décliné sa proposition », fustigeant au passage le « manque de courage politique et de clairvoyance » de la Ministre de la Culture Sabine von Schorlemer.

ajoute : « je n’ai découvert qu’après ma nomination et en travaillant concrètement sur la préparation des saisons à venir, que certains pouvoirs essentiels à la bonne exécution des missions de l’intendant […] avaient été délégués au Chefdirigent [Christian Thielemann] ». Le chef d’orchestre de la est clairement visé : « Christian Thielemann ne désirait pas travailler sur un projet commun, mais seulement préserver l’indépendance de la Staatskapelle et la sienne au détriment de l’ensemble des activités du Semperoper ».

Le poste de directeur de l’Opéra national de Lyon n’étant pas encore officiellement mis au concours, Serge Dorny sera-t-il candidat à sa succession ?

(Visited 39 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.