Flash info

Décès du chef d’orchestre Karl Anton Rickenbacher

 

Le chef d’orchestre suisse est décédé à l’âge de 73 des suites d’une crise cardiaque.

Né à Bâle en 1940, le musicien avait suivi des cours privés avec Hebert von Karajan et Pierre Boulez. Il débuta sa carrière à l’ancienne montant progressivement les marches de répétiteur à Zurich à assistant du grand Otto Klemperer. Ce dernier déclara qu’il considérait Rickenbacher comme l’un des jeunes chefs les plus doués de sa génération.

Son premier poste fut celui de directeur musical de la philharmonie de  Wesphalie à Recklinghausen en Allemagne (de 1976 à 1985). Il fut ensuite chef principal du (1978-1980) et chef invité de l’orchestre de la radio-télévision belge néerlandophone à Bruxelles (à partir de 1987). Rickenbacher était un invité régulier des orchestres de Bamberg, Munich, Londres et Budapest.

Sa discographie, assez imposante, est consacrée à des œuvres contemporaines ou méconnues. Pour le label Capriccio, il avait gravé des partitions d’Olivier Messiaen et une série centrée sur les pièces oubliées de Richard Strauss. Cher Virgin, le chef avait enregistré des Messes de Bruckner et des partitions négligées de Hindemith ou Nicolaï. Avec l‘orchestre de la radio-télévision belge, il avait publié, pour la défunte firme Discover, des albums centrés sur des compositeurs belges : ou August De Boeck.  On lui doit aussi des disques Beethoven, Liszt, Brahms ou Wagner.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.