Flash info

Fazil Say chassé de son festival

 

Le pianiste ne sera plus le directeur artistique du festival d’Antalya, qu’il avait fondé, il y a 14 ans. Le nouveau maire d’Antalya, issus du parti du premier ministre Recep Tayyip Erdoğan (AKP), a refusé de collaborer avec le virtuose turc que l’on sait hostile à l’idéologie de l’AKP.

L’attitude du nouveau maire est révélatrice des tensions suite au raidissement autoritaire de la Turquie d’aujourd’hui. Cet homme avait déjà occupé ce poste de 2004 à 2009 et il s’était alors montré amical et bienveillant avec en encourageant le festival.

Le chef d’orchestre  Gürer Aykal devrait être le nouveau responsable artistique du festival d’Antalya. Le festival survivra, mais il perd son âme.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.