FBS-ResMusica-mégaBannière

Décès du chef d’orchestre Walter Weller

Norman Lebrecht nous informe du décès du chef d’orchestre à l’âge de 75 ans. Né dans une famille de musiciens, il avait étudié le violon comme son père, musicien du Philharmonique de Vienne.   Il était entré dans les rangs du prestigieux orchestre viennois à l’âge de 17 ans et il avait été nommé, à l’âge de 22 ans, violon-solo aux côtés de Willy Boskowsky. Il avait également été le pilier du Weller Quartet, avec lequel il enregistra des disques légendaires pour le label Decca.

En 1966, il commença à diriger apparaissant régulièrement aux pupitres de l’Opéra d’Etat de Vienne et du Volksoper. Dans les années 1970, il s’établit en Grande-Bretagne devenant chef auprès du Liverpool Philharmonic, du Royal Philharmonic et du Royal Scottish Symphony Orchestra. Son mandat écossais fut un tel succès que la Royal Bank of Scotland édita un timbre à son effigie.

En Belgique, fut le directeur musical de l’Orchestre national de Belgique à partir de 2007 avant d’en devenir chef d’orchestre honoraire en 2012. Il redonna une visibilité et augmenta la qualité de l’orchestre, qui sortait des tristes années Mikko Franck. Le public bruxellois se rappellera longtemps des concerts donnés dans des œuvres de Brahms, Schubert, Strauss et Bruckner.

Walter Weller a également occupé des postes en Suisse, en Norvège, en Allemagne et en Espagne.

La discographie de Walter Weller est très qualitativement très importante. On lui doit d’excellentes intégrales des symphonies de Prokofiev et Rachmaninov (Decca), de Beethoven (Chandos). A la tête de l’Orchestre national de Belgique, il a enregistré de très beaux disques pour Fuga Libera consacrés à Glazounov, Suk, Strauss ou Martinů.

Banniere-clefdor1-aveclogo

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.