À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

La musique de chambre d’Anton Arenski, des pièces brèves, élégantes, mais superficielles

Plus de détails

Anton Arenski (1861-1906) : Deux pièces pour violoncelle et piano ; Quatre pièces pour violon et piano ; Quintette avec piano ; Quatre pièces pour violoncelle et piano. Trio Rachmaninov de Moscou : Victor Yampolsky (piano) ; Natalia Savinova (violoncelle) ; Mikhail Tsinman (violon). Leonid Lundstrem (violon), Ilia Gofman (alto). 1 CD Tudor. Référence Tudor 7179. Enregistré à Moscou en 2009. Notice de présentation en : français, allemand, anglais. Durée : 58:31

 

cover918Cet album permet de découvrir la musique de chambre d’. Ces pièces élégantes et superficielles demeurent bien salonnardes, leur charme incontestable ne suffit pas à les élever au rang de chefs-d’œuvre.

D’Arenski, la postérité a surtout retenu le splendide premier Trio avec piano, qui a rejeté dans l’ombre le reste de sa production, y compris de musique de chambre. Pourtant cet élève de Rimski, influencé ensuite par Tchaïkovski, a laissé une œuvre abondante et toujours bien écrite, à défaut d’être originale ou inspirée. La partition majeure de ce nouveau CD est évidemment le Quintette avec piano, une page séduisante mais bien loin des chefs-d’œuvre monumentaux signés par Schumann, Brahms, Franck et, plus près encore d’Arenski, Taneïev. Ici, les proportions sont modestes (le finale dure à peine trois minutes), et la matière sonore est mince, Arenski cherchant plus une élégance décorative assez superficielle qu’une réelle profondeur. Et les quelques pièces de genre, morceaux salonnards et techniquement plutôt faciles, qui complètent ce disque justifient le regard dédaigneux que Rimski portait sur son élève (« Dans sa jeunesse, Arenski n’a pas pu échapper à ma propre influence, puis à celle de Tchaïkovski. Il sera rapidement oublié »).

Les musiciens du Trio de Moscou font de leur mieux, mais le violoniste souffre d’une sonorité bien ingrate et d’une justesse incertaine, et l’interprétation ne vient pas donner aux œuvres elles-mêmes une épaisseur qu’elles n’ont pas. Une curiosité séduisante, mais sans plus.

(Visited 396 times, 1 visits today)

Plus de détails

Anton Arenski (1861-1906) : Deux pièces pour violoncelle et piano ; Quatre pièces pour violon et piano ; Quintette avec piano ; Quatre pièces pour violoncelle et piano. Trio Rachmaninov de Moscou : Victor Yampolsky (piano) ; Natalia Savinova (violoncelle) ; Mikhail Tsinman (violon). Leonid Lundstrem (violon), Ilia Gofman (alto). 1 CD Tudor. Référence Tudor 7179. Enregistré à Moscou en 2009. Notice de présentation en : français, allemand, anglais. Durée : 58:31

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.