À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Number one pour Plein jeu, le nouveau label produit par Pascal Contet

Plus de détails

Pascal Contet (né en 1963) : Utopian wind solo. Compositions et accordéon, Pascal Contet. 1 CD Plein Jeu PJ001. Enregistrement masterisé au TonZoo Studios à Dornbirn en Autriche. Code barre 341348158525. Texte français/anglais. 64′

 

pascal contet utopian wind« Le parcours musical que je défends depuis 20 ans est inclassable » déclare l’accordéoniste , qui pour graver ses propres compositions – et bien d’autres propositions à venir – vient de créer son propre label.

Plein jeu tente l’histoire d’un label sans frontière, voué à l’art sonore dans son concept le plus large et sa vocation plurielle.

Créateur de quelque 150 œuvres qui lui sont, pour la plupart, dédiées, notre performer/compositeur ne cesse d’élargir ses horizons et de susciter des rencontres et collaborations, avec la danse, le cinéma, le théâtre… Il aime également pratiquer en concert l’improvisation, ce « chemin de liberté », qu’il emprunte avec de fidèles partenaires comme . Quant à la composition, elle est plutôt affaire d’improvisation… privée.

De durée et d’inspiration variées, les 13 pièces de cet album, toutes titrées en anglais, dessinent un parcours aventureux et libre, comme un voyage intime hanté par l’image de la mère : la première pièce s’intitule Mother, sorte de thrène infiniment nostalgique, conçu dans un temps très long, tandis que l’album se referme sur A deeply mother’s love ! , habité par un même souffle de ferveur contenue.

Cette suite/capriccio, au sens où l’entend la période baroque, alterne le temps long des paysages sonores et l’esprit vif des danses et autres manifestations rythmiques que l’accordéon restitue pleinement. Il souffle, gratte, percute et bougonne dans Dances and songs (2) et will (3), où la ligne mélodique scintillante s’inscrit sur fond de souffle entretenu. Mâtiné de refrain populaire And will sing (6) joue avec toutes sortes de bourdons, des infra-basses à la saturation du son. Délicieusement répétitif, With joy and light (9) procède par strates sonores qui se superposent jusqu’au « plein-jeu » de l’instrument. In the sky (11) véhicule une sorte de ritournelle qui « machine de petites différences », pour paraphraser Gilles Deleuze. Over the mountain (5) comme Like a lonely song (10) sont des méditations tendues avec cette manière insistante et litanique qu’a le compositeur de conduire la ligne mélodique tout en sondant toutes les capacités expressives de son instrument – un superbe Ballone Burini aux graves chaleureux et profonds. Les pièces 7 et 8 sont des portraits (For Bernard C, For Bruno M), le premier à fleur de nerf et le second vibratile, aérien et un brin obsessionnel… Play (4) et Surrounded with stars (12) sont des miniatures sur quelques notes, jeux de morphologies sonores pour la première, papillonnante et espiègle pour la seconde, éprouvant la réactivité de l’instrument et l’acuité de ses aigus: autant d’instantanés sonores instaurant entre l’interprète et son instrument un rapport intimiste autant que fusionnel, qui confine à l’envoûtement.

Plus de détails

Pascal Contet (né en 1963) : Utopian wind solo. Compositions et accordéon, Pascal Contet. 1 CD Plein Jeu PJ001. Enregistrement masterisé au TonZoo Studios à Dornbirn en Autriche. Code barre 341348158525. Texte français/anglais. 64′

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.