Flash info

Une œuvre sacrée de T. Escaich pour le millénaire de la cathédrale de Strasbourg

 

A l’occasion du millénaire de la cathédrale de Strasbourg, le Conseil de Fabrique de la Cathédrale de Strasbourg a proposé de recueillir des dons, auprès du public, d’entreprises et de mécènes afin entre autres, de commander une œuvre musicale à un compositeur français qui s’inscrira dans son histoire et sa tradition musicale.

L’association Millen’Airs, qui contribue aux festivités du Millénaire, a fait appel au compositeur et organiste pour donner vie à cette œuvre sacrée.

, titulaire des orgues de Saint Etienne du Mont à Paris, a accepté de composer une œuvre sacrée pour orgue, cuivres et chœur. Elle comprendra un hymne marial, – Le grand Salve Regina – et des extraits des Litanies de la Vierge, entrecoupés d’intentions de prières de portée universelle et inter religieuse.

La création aura lieu le 30 septembre à la Cathédrale Notre Dame de Strasbourg.

 

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

  • Millen’airs

    Ce n’est pas le Conseil de fabrique de la cathédrale qui est à l’origine de cette commande. Celle-ce résulte d’une initiative de quelques Strasbourgeois anonymes qui ont créé l’association « Millen’airs »
    L’oeuvre de Thierry EScaich est intitulée « Litanies pour un jubilé ». Elles est pour deux choeurs, deux orgues, et un ensemble de cuivres et percussions. Elle sera créée par les choeurs de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg (OPS), Voix de Stras’, des étudiants de l’Académie supérieure de musique de Strasbourg, Vincent Dubois, Directeur du Conservatoire de Strasbourg, aux grandes orgues et Thierry Escaich à l’orgue de choeur de la cathédrale, ^placés sous la direction de Catherine Bolzinger, chef des choeurs de l’OPS. Le concert est gratuit.

  • Merci, nous avons corrigé le titre de l’oeuvre

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.