L’art de la fugue de Bach revisité par Martha Cook

À emporter, Essais et documents, Livre

L’art de la Fugue : Martha Cook. Fayard. 271 pages. 17 €. ISBN 978-2-213-68181-8. Dépôt légal août 2015.

 

9782213681818-X_0« Une méditation en musique », tel est le sous-titre de cet ouvrage qui entend aborder cette œuvre de légende sous l’angle de l’Évangile selon saint Luc. Une invitation à la réflexion qui peut susciter une révélation et ouvre de nouvelles portes.

L’Art de la fugue de a toujours émerveillé le musicien au point d’en chercher diverses significations, souvent cachées. Certes l’œuvre génère une foule d’énigmes parfois résolues, mais pas toujours. L’œuvre reste inachevée au travers de sa dernière triple fugue bien mystérieuse. Par diverses preuves notamment numérologiques, on sait maintenant que Bach fit exprès d’arrêter sa pièce à un moment bien précis, comme s’il avait mis en scène sa propre mort. C’est troublant et cela donne le vertige. Auparavant et seulement avec un simple thème banal en ré mineur, il construit à l’aide de treize contrepoints et quatre canons un Himalaya en musique.

, grande spécialiste de l’œuvre, qu’elle joue régulièrement en concert au clavecin, nous offre une approche séduisante au travers de l’évangile de Luc qui aurait servi d’inspiration théologique à Bach, le luthérien fidèle. Certains versets peuvent en effet porter à la réflexion : « Cet homme avait commencé à bâtir, mais il n’a pu achever ». Bien sûr tout ceci ne sont que suppositions, comme toute théorie échafaudée autour d’un monument artistique, de manière subjective. L’avantage est que ce regard apporte une lumière différente et enrichit nos connaissances sur l’œuvre. On pourra épiloguer longtemps, jusqu’à se demander même pour quel instrument Bach destinait cette somme. a démontré comme destination le clavecin : il a raison. Pour autant d’autres instruments par leurs couleurs différentes, complètent harmonieusement l’écoute de cette savante polyphonie, orgue ou cordes par exemple.

Ainsi le discours inspiré et pertinent de nous rapproche encore plus près de l’œuvre, savante, secrète, musicale et si prompte à nous toucher encore aujourd’hui.
Un livre à connaître qui apporte une pierre précieuse à tout mélomane curieux de cette œuvre, qui reste l’une des plus emblématique de la musique occidentale.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article

Lire aussi :

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.