Flash info

Des huées à l’Opéra Bastille

 

Hier soir lors de la première de La Damnation de Faust de Berlioz à l’Opéra Bastille dirigée par Philippe Jordan, avec Jonas Kaufmann, Sophie Koch et Bryn Terfel, d’importantes huées se sont fait entendre dès le tomber de rideau à l’entracte puis lors des saluts, à l’intention du metteur en scène , au centre ces jours-ci d’une polémique en Allemagne.

La mise en scène de cette nouvelle production fait un parallèle entre Stephen Hawking et Faust et promeut le projet Mars One (installation d’une colonie humaine sur la planète Mars).

Les chanteurs et l’orchestre ont été quant à eux applaudis.

(Visited 151 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.