Flash info

Le pianiste Ayham al-Ahmad reçoit le prix international Beethoven

 

La vidéo du jeune pianiste palestinien Ayham al-Ahmad jouant du piano et chantant dans les rues dévastées d’un camp de réfugiés palestinien à Yarmouk dans la banlieue de Damas a fait le tour du monde. Après qu’un militant de Daech a brûlé son piano, il a trouvé la force de fuir en Europe et s’est installé en Allemagne.
Les fondateurs du « prix Beethoven pour les droits de l’homme, la paix, l’intégration et le combat contre la pauvreté » ont voulu, en créant ce prix décerné pour la première fois cette année,  perpétuer non seulement la mémoire de Beethoven, mais aussi ses idéaux.
Le prix lui a été remis le 18 décembre à Bonn au cours d’un concert à but caritatif.

(Visited 178 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.