Banniere-clefsResMu728-90

Le Concert de la Loge Olympique contraint de changer de nom par le Comité National Olympique et Sportif Français

En janvier 2015 le violoniste a fondé un nouvel orchestre spécialisé dans l’interprétation sur instruments d’époque dont il assure la direction musicale : Olympique, en référence à l’orchestre du même nom créé par le Chevalier de Saint-Georges en 1783 et célèbre pour sa commande des Symphonies Parisiennes à Joseph Haydn.

Mais dans «  Olympique » il y a le mot « olympique » qui est déposé à l’INPI tout comme « olympiade », « Jeux Olympiques »… par le Comité National Olympique et Sportif Français (CNO) qui entend bien avoir l’usage exclusif de ce mot sans se soucier de considérations musicales et historiques.

Fin décembre, le CNO a demandé à l’orchestre de renoncer à son nom d’ici le 11 février, sous peine de poursuites judiciaires. Les discussions entre les deux parties n’ont pas abouti, le CNO invoquant toutes sortes de confusions possibles notamment avec les mécènes de l’orchestre. Les musiciens, qui n’ont pas forcément les moyens d’engager un bras de fer judiciaire avec le CNO, ont donc retiré le nom à l’INPI fin janvier et leur site internet sera lui aussi retiré demain, même s’ils ne désespèrent pas de trouver encore une solution à l’amiable. Leur prochain concert aura lieu à Arles le 20 mars dans le cadre du Festival de la Semaine Sainte, mais sous quel nom ?

Le Ministère de la Culture, partenaire public du Concert de la Loge Olympique, ne lui a pour le moment donné aucune réponse, apporté aucun soutien. Quant à la Mairie de Paris, moins impliquée auprès de l’orchestre mais en pleine campagne cette semaine pour les JO 2024 à Paris, elle n’est pas intervenue pour le moment.

Mots-clefs de cet article
  • Martin Antoine

    Demande du CNO assez vaine et nouvel exemple de notre futilité alors qu’il y a tant d’autres problèmes !

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.