Flash info

Une composition de John Cage cachée depuis 38 ans

 

D’après The Guardian, pendant l’été 1978 le compositeur James Tenney préparait la première audition d’une de ses compositions, Harmonium #5. A un moment donné, à son insu, qui était présent glissa dans ses papiers une petite note. Celle-ci fut découverte seulement en décembre 2015 par la veuve de Tenney. C’est une courte pièce minimaliste intitulée Toutes les faces de la petite pierre, pour (secrètement dédiée à Tenney comme un koan). Le violoniste et altiste Mark Menzies a arrangé et dirigé récemment à Los Angeles la pièce dont certains aspects évoquent en effet les Gymnopédies de Satie.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.