Flash info

Pressions sur un orchestre de Dresde

 

L’Orchestre symphonique de Dresde prépare pour le 30 avril un concert autour du génocide arménien perpétré en Turquie en 1915-1916. Ce concert s’inscrit dans un projet plus général, intitulé « aghet ‐ ağıt » qui vise à une forme de réconciliation en rapprochant des musiciens et compositeurs turcs, allemands et arméniens.
Mais la Turquie a demandé à la Commission Européenne de retirer la subvention accordée pour ce programme (200 000€), ce que la Commission a refusé en demandant néanmoins à l’orchestre de ne pas mentionner le génocide et en retirant de ses sites toute allusion à l’évènement, temporairement, selon le porte-parole, le temps de trouver d’autres formulations… D’après le site allemand klassik.com, l’intendant de l’orchestre de Dresde, Markus Rindt, s’insurge contre ces pressions de la Turquie qui prétend imposer des restrictions à la liberté d’expression sur le territoire européen.

(Visited 518 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.