À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Les débuts discographiques de la violoniste Marie-Astrid Hulot

Plus de détails

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Sonate pour violon seul n°1 en sol mineur BWV 1001 ; Partita n° 2 pour violon seul en ré mineur BWV 1004 ; Pietro Locatelli (1695-1764) : Caprice n° 17 en sol majeur de L’arte del violino op. 3 ; Niccolò Paganini (1782-1840) : Caprice n° 13 en si bémol majeur « L’Eclat de rire » des 24 Caprices pour violon seul ; Eric Tanguy (né en 1968) : Sonate breve. Marie-Astrid Hulot, piano. 1 CD Forgotten Records. Enregistré à Rennes en octobre 2015. Durée : 57’50.

 

MARIE-ASTRID HULOT RECITAL frontAprès un parcours  formateur solide passant par le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Olivier Charlier et plusieurs autres expériences profitables, la jeune violoniste française réalise un premier enregistrement nous permettant d’apprécier le grand parcours accompli depuis ses débuts à l’âge de 4 ans.

Il servira également de repère précieux pour juger des progrès à venir. Des œuvres classiques pour violon seul mais également la Sonate breve d’Eric Tanguy, composée en 1999, sont jouées avec un grand sérieux et laissent présager d’indéniables potentialités. La Sonate en sol mineur (BWV 1001) et la Partita n° 2 en ré mineur (BWV 1004) de Jean Sébastien Bach ont reçu mille interprétations et l’apport de se place honorablement dans ce registre fréquenté par tant de solistes qui ont magnifié l’œuvre du grand Bach. Les deux pièces virtuoses sélectionnées, dues à Locatelli et Paganini, viennent mettre en évidence la dextérité de la jeune soliste. Quant à la récente partition de Tanguy, elle s’écoute aisément et reçoit une belle lecture. Une violoniste à suivre attentivement.

Plus de détails

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Sonate pour violon seul n°1 en sol mineur BWV 1001 ; Partita n° 2 pour violon seul en ré mineur BWV 1004 ; Pietro Locatelli (1695-1764) : Caprice n° 17 en sol majeur de L’arte del violino op. 3 ; Niccolò Paganini (1782-1840) : Caprice n° 13 en si bémol majeur « L’Eclat de rire » des 24 Caprices pour violon seul ; Eric Tanguy (né en 1968) : Sonate breve. Marie-Astrid Hulot, piano. 1 CD Forgotten Records. Enregistré à Rennes en octobre 2015. Durée : 57’50.

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.