Flash info

Le Festival de la Chaise-Dieu acquiert un clavecin grâce au mécénat

 

Pour ses 50 ans, le Festival de la Chaise-Dieu acquiert un clavecin pour un budget de 20 000 € grâce au mécénat conjoint de la Fondation d’Entreprise Omerin et du groupe Texprotec, tous deux dans l’industrie du câble et déjà mécènes du festival. La commande de ce premier instrument est le début de la constitution d’un parc instrumental pour le développement des activités du festival tout au long de l’année.

Le Festival a fait appel à un artisan local, Frédéric Bertrand (facteur de clavecins) installé à Saint-Paulien. Ce clavecin d’esthétique franco-flamande, est une copie d’ancien, c’est-à-dire construit sur des plans d’époque : en l’occurrence, de type Goermans/Taskin, fin du XVIIIe siècle. Le Festival a fait le choix d’un instrument le plus polyvalent possible, en terme d’usage (continuo, récital) et de répertoire (XVIIe et XVIII siècles ; musique allemande, française, anglaise…). Il est constitué de 2 claviers et 4 jeux (2 jeux de 8 pieds, 1 jeu de 4 pieds, 1 jeu de luth), pour une grande variété de sonorités et d’effets.

Le claveciniste et organiste en est le parrain, à ce titre il a participé au cahier des charges et suit la fabrication. Il l’inaugurera en novembre.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.