Flash info

Les Getty (et d’autres) au secours de la critique musicale

 

Dans le but clairement avoué de faire face au déclin constant de la couverture de la musique classique dans les grands médias américains, le Boston Globe a annoncé tenter une nouvelle expérience. Un ensemble d’organisations à but non lucratif va financer le travail de la critique Zoë Madonna pendant dix mois. Ce consortium est composé du Conservatoire de musique de San Francisco, du Rubin Institute for Music Criticism et de la Fondation Ann et Gordon Getty. Bien entendu ce consortium n’interférera en aucune façon dans le travail de la critique qui sera totalement indépendante. Si l’expérience est fructueuse, cette prise en charge pourrait être étendue à d’autres médias, toujours dans le but de voler au secours d’une critique musicale bien mal en point en Amérique. (D’après le New York Times)

(Visited 243 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.