À emporter, CD, Musique d'ensemble

Pastorale de Noël de Charpentier en partie inédite

Plus de détails

Marc-Antoine Charpentier (1643-1704) : Pastorale sur la Naissance de notre Seigneur Jésus-Christ H.483, 483a et 483b ; Grandes Antiennes O de l’Avent. Ensemble Correspondances, direction : Sébastien Daucé. 1 CD Harmonia Mundi HMC 902247. Code barre : 3149020224724. Enregistré en janvier 2016. Livret trilingue (français, anglais, allemand). Durée : 81’20.

 

charpentier_pastoraleParution de circonstance à l’approche de Noël pour ce nouvel enregistrement de l’ brillamment dirigé par , qui poursuit ici son exploration du répertoire baroque français avec un troisième disque consacré à .

Décidément sur les traces de William Christie et ses Arts Florissants – outre le fait d’avoir succédé en 2016 à ces derniers pour une résidence d’artiste de trois ans au Théâtre de Caen – jette son dévolu, également chez Harmonia Mundi, sur la Pastorale sur la Naissance de notre Seigneur Jésus-Christ. William Christie avait pour lui dans les années 1980 une fabuleuse génération d’interprètes au sein des Arts Florissants avec notamment, et excusez du peu, Agnès Mellon, Jill Feldman, Guillemette Laurens et Dominique Visse.

Sébastien Daucé propose de son côté un enregistrement plus complet, se basant sur la version principale de l’ouvrage de 1684, en deux parties (H.483), et deux versions ultérieures de la seconde partie (H.483a et H.483b). À l’époque, Charpentier est encore au service de Marie de Lorraine, aussi appelée Mademoiselle de Guise (durant la période 1670-1688 environ), qui entretient dans son hôtel particulier éponyme à Paris des musiciens et chanteurs et est à l’origine de la commande de cette Pastorale.
Le texte anonyme en langue française, avec des citations de la Bible, non exempt d’une certaine naïveté, fait intervenir des bergers d’une part, symbole de l’humanité en proie au mal et au pêché espérant la rédemption, et les anges annonciateurs de la Nativité d’autre part. La musique quant à elle est principalement empreinte de ressorts dramatiques mais aussi de retenue dans la première partie, laissant place dans les différentes versions de la seconde à la joie, l’allégresse, l’esprit champêtre propre à la fête de Noël. Une œuvre navigant entre sacré et profane, savant et populaire, comme souvent chez Charpentier.
En complément de programme et également de circonstance mais d’un tout autre esprit, Sébastien Daucé a retenu les antiennes O, en latin, destinées aux offices de vêpres la semaine de l’Avent précédant la Nativité.

Ce nouvel enregistrement est comme d’habitude soigneusement réalisé, avec beaucoup d’allure, de fraîcheur, dans lequel l’ensemble vocal et instrumental, homogène, réussit aussi bien les interventions solistes (tout particulièrement les dessus Violaine Le Chenadec et Caroline Weynants) que les parties chorales. Une publication plaisante qui rejoint le déjà riche catalogue Charpentier enregistré chez Harmonia Mundi.

Plus de détails

Marc-Antoine Charpentier (1643-1704) : Pastorale sur la Naissance de notre Seigneur Jésus-Christ H.483, 483a et 483b ; Grandes Antiennes O de l’Avent. Ensemble Correspondances, direction : Sébastien Daucé. 1 CD Harmonia Mundi HMC 902247. Code barre : 3149020224724. Enregistré en janvier 2016. Livret trilingue (français, anglais, allemand). Durée : 81’20.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.