Carmen-banniere-728x90

Les mélodies de Déodat de Séverac bien servies par des interprètes investis

À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Déodat de Séverac (1872-1921) : Mélodies. Anne Rodier, soprano. François-Michel Rignol, piano. 1 CD FY et DU Solstice. Enregistré du en avril 2016 au Lieu d’Art Contemporain de Sigean (Aude). Durée : 65’16.

 

severacFrançois Leroux accompagné par Graham Johnson avaient sorti un recueil de vingt-sept mélodies de il y a maintenant seize ans. On pouvait considérer qu’il s’agissait d’une référence, tant par les qualité certaines des interprètes que par l’unique existence de ce répertoire au disque. et remettent sur le ring dix-neuf de ces petits chefs-d’œuvre dans un registre différent de voix et d’accompagnement.

Le pianiste français a déjà enregistré pour le même éditeur l’intégrale de l’œuvre de Séverac et aborde ces parties « accompagnantes » avec la même intelligence que s’il était soliste mais en tenant évidemment compte de sa consœur chanteuse, . La difficulté consiste alors à respecter l’équilibre entre une partition pianistique qui cherche à faire « bande à part » tout en respectant la ligne mélodique du chant, suivre sans prendre le dessus avec cette tentation permanente, tant l’écriture pianistique attire vers cette mise en avant solistique. De plus, autant ce dilemme fonctionne ici, autant nous pouvons émettre une petite réserve, ou plutôt deux du côté vocal : d’abord pour dire qu’ ne se fait comprendre qu’à 70%, là où une prononciation claire intégrale est un vrai enjeu pour les chanteuses ; ensuite pour préciser que son timbre de soprano est parfois trop opératique, puissant et écrasant, avec un vibrato de temps à autre redoutable et totalement mal venu dans ces miniatures. Ceci dit, la présence des textes dans le livret, et non des moindres (Verlaine, Baudelaire, Poe, Séverac lui-même entre autres) compense cette faiblesse relative.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.