ADN Baroque2 Klarthe

Le clavier de Joseph Haydn : le chant du cygne du clavecin

À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Joseph Haydn (1732-1809) : Per il cembalo solo. Partita HobXVI:6, Geistliches Lied HobXXVIa:17, Sonata per clavicembalo HobXVI:27, Minna HobXXVIa:23, Divertimento HobXVI:12, Sonate a Principe Niccolo Esterhàzy HobXVI:24, Capriccio Acht Sauschneider müssen seyn Hob XVII:1, Auf meines Vaters Grab Hob XXVIa:24. Pierre Gallon, clavecin Jonte Knif (2004). Enregistré du 31 janvier au 2 février 2017 à l’Abbaye de Royaumont. 1 CD L’Encelade. Durée: 65′

 

ecl_1701_pochette_web_1896738767Le jeune claveciniste aime explorer des chemins musicaux variés, qui l’emmènent de la Renaissance à l’époque contemporaine. Dans cet album, il a choisi d’illustrer le passage entre baroque et classicisme chez , avec un répertoire pour clavecin qui évoque le versant intime de la fastueuse cour d’Esterhàza.

On ne pense pas spontanément clavecin lorsqu’on pense à l’œuvre pour clavier de , le « père de la sonate ». Jusque dans les années 1980, personne ne semblait remettre en question le choix du piano moderne pour aborder ce répertoire. Puis sont venus les enregistrements sur piano-forte et sur clavecin, qui ont permis une nouvelle approche de ces sonates. Or, c’est bien pour le clavecin que le jeune Haydn a écrit ses premières pièces. Et si la période couverte par le répertoire enregistré ici (de 1766 à 1781) est plus tardive, c’est un choix délibéré de de manifester ainsi la transition entre style rococo et classicisme viennois.

Le programme alterne des pièces de forme sonate, où l’on entend clairement l’influence italienne d’un Scarlatti, et des pièces d’inspiration vocale sous forme de transcriptions de lieder plus tardifs. Le toucher sensible de Pierre Gallon rend à merveille la belle éloquence de cette écriture ciselée. On remarque particulièrement le très beau larghetto de la sonate a Principe Niccolo Esterhàzy aux accents mozartiens, et le dernier lied, Auf meines Vaters Grab, émouvant tombeau empreint de ferveur. Dans un genre plus fantaisiste, le Capriccio sur la chanson Acht Sauschneider müssen seyn fait la part belle à la veine humoristique du compositeur.

Pierre Gallon, que l’on connaît comme continuiste dans les meilleures formations du moment, en particulier avec l’, nous offre ici son deuxième disque en soliste, après un bel enregistrement consacré à Attaingnant. C’est à nouveau au remarquable label l’Encelade que nous devons cette découverte, accompagnée par un livret documenté d’un grand intérêt.

Banniere-clefsResMu728-90

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.