À emporter, CD, Musique d'ensemble

Le souffle de Juliette Hurel inspiré par Bach

Plus de détails

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Suite n° 2 en si mineur BWV 1067 ; Passion selon Saint Matthieu BWV 244 Aria Aus Liebe will mein Heiland sterben ; Partita pour flûte en la mineur BWV 1013 ; Oratorio de Pâques BWV 249 Aria Seele, deine Spezereien ; Sonate en trio en sol majeur BWV 1038 ; Cantate du café BWV 211 Aria Ei ! Wie schmeckt der Kaffee süsse ; Cantate BWV 82A Aria Ich habe genug. Juliette Hurel, flûte ; Maïlys de Villoutreys, soprano ; Ensemble Les Surprises ; direction : Louis-Noël Bestion de Camboulas. 1 CD Alpha Classics. Enregistré en 2017. Durée : 67:31

 

Alpha juliette hurel bachRéunies par le rôle central qu’y joue la flûte, des arias célèbres, une partita, une suite et une sonate en trio proposent une promenade à l’esprit chambriste dans l’univers de Bach.

, qui occupe le poste de flûte solo de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam et se produit par ailleurs avec différentes formations, parcourt un ensemble d’œuvres de Bach qui mettent en valeur le timbre et la musicalité de la flûte traversière de son époque, dite « flûte allemande » ou traverso. Sous le titre Bach Inspiration, qui évoque à la fois le souffle et l’inspiration au sens artistique, on goûte aux charmes de sa flûte moderne en bois, accompagnée d’instruments d’époque.

Le dialogue avec la voix de donne tout son sens au projet. Quatre arias pour soprano montrent la variété de la palette musicale de Bach. Aus Liebe will mein Heiland sterben, de la Passion selon Saint Matthieu, touche particulièrement par la proximité de la voix et de l’instrument. Extrait de l’Oratorio de Pâques, Seele, deine Spezereien, souvent vocalisant, exprime la souffrance de façon plus distante, la flûte répondant en soliste à la voix, entre leurs duos. L’atmosphère de l’aria de la Cantate du Café est évidemment plus légère, avec ses effets virevoltants à la flûte. Enfin, le célèbre Ich habe genug de la Cantate BWV 82 permet aux deux lignes de chant de la voix et de l’instrument de s’exprimer avec plénitude.

La Partita pour flûte seule BWV 1013, suite de danses contrastées, permet à la flûte d’exprimer sa virtuosité, de nous emporter dans ses rythmes, tout en créant ce sentiment de plénitude caractéristique de l’écriture de Bach, qu’un son rond et chaud rend encore plus perceptible.

C’est dans la Suite n° 2 en si mineur BWV 1067, l’œuvre orchestrale dans laquelle Bach a donné le plus grand rôle à la flûte, qu’on peut apprécier particulièrement l’, fondé en 2010 par Juliette Guignard et , avec lequel ce CD a été enregistré.

Plus de détails

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Suite n° 2 en si mineur BWV 1067 ; Passion selon Saint Matthieu BWV 244 Aria Aus Liebe will mein Heiland sterben ; Partita pour flûte en la mineur BWV 1013 ; Oratorio de Pâques BWV 249 Aria Seele, deine Spezereien ; Sonate en trio en sol majeur BWV 1038 ; Cantate du café BWV 211 Aria Ei ! Wie schmeckt der Kaffee süsse ; Cantate BWV 82A Aria Ich habe genug. Juliette Hurel, flûte ; Maïlys de Villoutreys, soprano ; Ensemble Les Surprises ; direction : Louis-Noël Bestion de Camboulas. 1 CD Alpha Classics. Enregistré en 2017. Durée : 67:31

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.